Running

Le co-vainqueur de 2018, Benoît Girondel, faisait partie des coureurs égarés. Handicapé physiquement, il a dû renoncer.

La Diagonale des Fous 2019, qui a débuté jeudi soir avec au menu 166 km et 9611 mètres de dénivelé positif, restera comme une édition particulière alors que son dénouement n'est pas encore connu.

Bon nombre de favoris se sont en effet égarés dans la première partie de course suite à un mauvais balisage, qui pourrait être dû à un acte malveillant.

Parmi les coureurs piégés, le co-vainqueur de l'édition 2018 avec Francçois D'Haene, le Français Benoît Girondel. Ce dernier a préféré abandonné dans la foulée. Pas uniquement en raison de ce détour forcé.

"A ma sortie de l'avion et après quelques sorties, j'ai senti que quelque chose n'allait pas", a-t-il commenté sur les réseaux sociaux. "Ma hanche droite me faisait rapidement souffrir. Après des séances ostéopathiques et de kiné, j'ai compris que la tâche serait difficile. Et celà n'a pas manqué: dès le début de course avec en prime un asthme, dû au stress je pense."

L'Espagnol Jordi Gamito Baus a également renoncé au même moment

D'autres coureurs, comme Ludovic Pommeret ou Antoine Guillon, ont rebroussé chemin et ont repris place dans le peloton par la suite, perdant plus d'une heure au passage pour se retrouver au-delà de la 160e place.

>>> Le suivi live