Découvrir la capitale française baskets au pied grâce au semi-marathon de Paris

40000 runners traverseront la capitale française le dimanche 1er mars.

Découvrir la capitale française baskets au pied grâce au semi-marathon de Paris

40000 runners traverseront la capitale française le dimanche 1er mars.

Paris, c’est la ville grande sœur des Belges. Située à moins de 3 heures, la Ville Lumière fait partie du top 3 des city trips prisés par nos compatriotes.

Lorsque vous flânez sur les boulevards ou les quais, il n’est pas rare de croiser des joggeurs qui s’adonnent à leur passion.

Si vous faites partie de cette catégorie des runners, cela doit vous démanger. Courir dans Paris (en toute sécurité), c’est possible.

Première épreuve de masse de l’année, le semi-marathon de Paris a lieu cette année le dimanche 1er mars 2020.

Une belle occasion pour se mettre en jambes à un mois du marathon de Paris et, surtout, une manière à la fois sportive et ludique de parcourir la capitale française exempte de tout véhicule. Le pied !

De nombreux Belges, runners et accompagnants, n’hésitent pas à franchir la frontière pour disputer cette épreuve et à en profiter pour s’offrir un petit week-end parisien.

Jusqu’à il y a deux ans, le parcours démarrait au cœur du château de Vincennes pour arriver à quelques centaines de mètres de ce splendide édifice.

Aujourd’hui, le parcours a changé mais avec toujours un passage par le château et le bois du même nom.

Au cœur de la ville

Désormais, le semi-marathon de Paris démarre sur le quai d’Austerlitz en plein cœur de la capitale (accès très simple en métro) avec une arrivée quelques centaines de mètres en amont devant la célèbre Bibliothèque François Mitterrand dans le 13e arrondissement.

Alors que certains semi-marathons vous font faire un petit tour en ville avant de filer vers d’improbables et impersonnels zonings industriels, celui de Paris a pris le pari de voyager à travers les murs de la capitale française.

Au-delà du chrono, qui n’est pas toujours l’obsession des participants, levez votre tête pour apprécier les quartiers traversés.

Après le départ, direction Bastille avant la rue de Rivoli et son Hôtel de Ville. Bifurcation vers les quais de Seine (vue sur le Pont Neuf, la Conciergerie…) pour s’en aller vers le splendide Bois de Vincennes avec son hippodrome mais aussi, comme indiqué plus haut, son château. Arrivée au cœur du 13e arrondissement en traversant le Pont de Tolbiac.

Pour les puristes, le parcours ne recèle aucune réelle difficulté mais, comme dans chaque ville, quelques faux plats montants qui ne seront pas forcément vos amis.

Une certitude : les cafés et terrasses avoisinantes vous accueilleront une fois la ligne d’arrivée franchie.

Il n’est pas trop tard pour s’inscrire mais dépêchez-vous. Et rendez-vous le dimanche 1er mars.

Infos : www. harmoniemutuellesemideparis.com.

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be