Cinq lieux pour s’évader en courant sans devoir aller au bout du monde

À l’heure où courir rime de plus en plus avec découverte et nature loin du chrono, voici quelques idées d’escapade dépaysante tout près de chez vous.

Cinq lieux pour s’évader en courant sans devoir aller au bout du monde

Si une grande partie des organisations peinent à mobiliser les foules, la course à pied est loin d’être passée de mode. Les pratiquants sont toujours là, mais le Covid a (provisoirement ?) changé certaines habitudes, renforçant encore la pratique du trail et favorisant la pratique loisir, loin du chrono et des compétitions. Pour nourrir votre soif de découverte, voici cinq idées d’escapade pour un été baskets aux pieds.

Extratrail : 750 km de plaisir à l’est du pays

S'il ne faut plus présenter Extratrail aux passionnés, ce réseau n'en reste pas moins un incontournable en Belgique. Né en 2015, il propose un total de 30 tracés permanents impeccablement balisés à l'est du pays, pensés et taillés pour la pratique du trail dans l'un des coins de Belgique qui s'y prêtent le plus. Cela offre aux amateurs pas moins de 750 km de sentiers et 22 000 mètres de D + répartis sur sept communes (Spa, Stoumont, Jalhay, Stavelot, Theux, Trois-Ponts et Malmedy). Avec, pour chaque territoire, quatre niveaux. Du tracé vert de Stavelot (8,9 km et 270 de D +) qui en met plein la vue tout en étant accessible à la très technique trace rouge de Jalhay (25,8 km pour 535 de D +) en passant par la somptueuse connexion entre Stoumont et Theux traversant le Ninglinspo, chacun est assuré d'y trouver son compte.

Mullerthal : la Petite Suisse luxembourgeoise

Le Luxembourg n'est pas le pays qui vient à l'esprit lorsqu'on pense à une escapade trail. Pourtant, vous auriez tort de ne pas vous aventurer sur les sentiers du Mullerthal, à l'est du pays.

D’une longueur totale de 112 km, il se compose de trois boucles, qui peuvent être parcourues de façon indépendante. À choisir, on vous conseille la "route 1", au départ d’Echternach. Ses 36 km (pour 750 mètres de D +) sont parsemés de gros cailloux ou roches semblant tomber du ciel et donnant au paysage majoritairement boisé des airs féeriques. Même si les "murs" sont rares, la région n’est pas appelée la Petite Suisse pour rien.

dix itinéraires trail à faire en Belgique

L’Eifel volcanique : dépaysement garanti

Des forêts humides, des vallées encaissées et des sentiers, parfois étroits, tapissés de feuilles. Par moments, on se croirait au cœur d'une sortie au sein de notre Ardenne. Mais l'Eifel volcanique offre un vrai dépaysement à un peu plus de deux heures de Bruxelles. Tout d'abord parce que l'aventure permet de franchir la frontière et de découvrir l'Allemagne et sa culture. Mais aussi car le terrain de jeu proposé offre un beau mélange qu'on ne trouve que rarement chez nous. Des portions plus techniques où il faut composer avec les rochers, des traces étroites toujours parfaitement balisées, des passages au dénivelé bien raide ou encore des vues plus dégagées sur les vallées où les maisons sont rares et où l'eau est omniprésente.

Cette découverte, elle est notamment possible via le VulkaMaar-Pfad, qui relie Manderscheid à Meerfeld (Rhénanie-Palatinat) avant de revenir vers son point de départ sur une boucle de 27 km pour 900 mètres de D +.

Trail-en-Famenne, pour une première expérience

Né en 2019, Trail-en-Famenne n'offre pas un réseau de la même technicité que celui d'Extratrail. Il a néanmoins l'avantage d'être plus centré géographiquement et permet de partir à l'assaut d'une région ayant de vrais atouts à dévoiler, sur des chemins peu fréquentés. Chacune des six communes impliquées dans le projet (Durbuy, Hotton, Marche-en-Famenne, Nassogne, Rochefort et Somme-Leuze) propose quatre parcours pour autant de niveaux de difficulté. Soit près de 500 km de sentiers à travers chemins forestiers ou campagnards, mais aussi quelques passages plus urbanisés. Ici aussi, le dépaysement est garanti, même s'il vaut mieux emporter avec soi une trace GPS en raison d'un balisage qui pourrait être amélioré.

Escapardenne, pour de multiples possibilités

De part et d'autre de la frontière belgo-luxembourgeoise, un superbe sentier balisé relie La Roche-en-Ardenne à Kautenbach ; 106 km au total, équitablement répartis dans chaque pays. Le tout forme l'Escapardenne Eisleck Trail. À côté de ce tracé linéaire pouvant être parcouru dans les deux sens, six boucles, plus accessibles, sont proposées, avec comme point commun de passer sur les sentiers de l'Eisleck Trail. Autant de possibilités de s'évader basket aux pieds, en une ou deux étapes. D'Houffalize à Houffalize, en passant par Achouffe ou le canal de Bernistap à la frontière luxembourgeoise, on vous conseille sans hésiter parmi ceux-ci l'itinéraire "Du plateau des Tailles au canal de Bernistap".

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be