Notre marathonien olympique a donné le coup d’envoi du 10 km et du semi.

Encore énormément de monde ce dimanche matin pour la grand-messe de la course à pied avec la 22e édition de la Belle Iloise. Pas moins de 1.000 partants pour les trois distances : 5, 10 et 20 km. Le jogging a montré une fois de plus toute l’étendue de sa popularité.

Florent Caelen était venu spécialement pour l’occasion et c’est tout sourire qu’il a donné le départ pour le grand bonheur des jeunes coureurs qui voient en lui un nouveau modèle.

Côté résultats , sur le 5 km, c’est un jeune garçon du RFCL, Brice Degey, qui se montrait le plus rapide. "Ca n’a pas été tout seul car mon copain d’entraînement, Sébastien Fauconnier, s’était beaucoup entraîné pendant les congés. Nous nous sommes relayés et j’ai eu la chance d’avoir une dernière poussée d’énergie dans les 500 derniers mètres pour lancer le sprint. Il termine à quelques petites secondes derrière moi…"

Sur le 10 km, c’est avec quasi une minute d’avance que l’on a vu Hugo Matthys, 16 ans, passer en tête le portique. "J’ai suivi rapidement ceux du 21 km jusqu’à la bifurcation. À ma grande surprise, j’étais seul en tête et j’ai suivi Pascal Julin sur son vélo pour garder un bon rythme. Je ne m’attendais pas du tout à gagner ici. J’aurais déjà été content avec un Top 10. C’est incroyable, surtout que j’avais couru les 24 kilomètres de Boistheux la veille, mais en douceur…"

Chez les dames, Clarisse Wagelmans prouvait qu’elle était bien la dame en forme du moment. "Honnêtement, je ne comptais pas la faire en mode course. Je voulais juste m’entraîner mais comme on dit, il n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis et voyant que les sensations étaient bonnes, j’ai changé d’optique. J’avais encore plein d’adrénaline de l’organisation du Jogging des Fous et je me suis laissée prendre au jeu." Notons au passage que Clarisse a fini 12e au scratch !

Sur le 20 km , l’Érythréen Pitta Manampitta était au-dessus du lot. Enfin, chez les dames, la victoire était promise à la Brabançonne Alexandra Tondeur, qui prépare actuellement l’Ironman de Hawaï.