C'est celui du 85 kilomètres, bien "squatté" par trois régionaux, à savoir Xavier Diépart (1er en 7h37'), devant Olivier Remacle (7h54') et Christophe Grifgnée (8h46').

Partie à la fraîche à 8 heures du matin, la course a vite vu les deux premiers s'isoler en tête. "A 14 kilomètres de l'arrivée, j'ai attaqué au train et observé Olivier", nous expliquait le vainqueur au sommet de l'ultime difficulté du parcours, la piste de ski d'Ovifat. "Comme il ne suivait pas, j'ai continué. Je suis évidemment très heureux. Après l'annulation du National sur 80 km, je m'étais rabattu sur cette course et je ne le regrette pas. C'était vraiment un très beau parcours..."

L'ancien ironman, auteur d'une remarquée 15e place sur les 90 km du Mont blanc en 2019, a donc devancé Olivier Remacle, un triple champion de Belgique qui n'avait jamais couru aussi longtemps de sa vie. "Je me sens bien, pas courbaturé, mais les muscles ont trinqué", souriait-il, content de sa journée. "Etre battu par Xavier sur ce type de distance et de parcours n'est pas du tout quelque chose dont je dois rougir. A part peut-être Stijn Van Lokeren, il n'y a pas meilleur que lui dans cette configuration en Belgique..."

Chez les dames, victoire de Gaëlle Lecoq (Malmédy) qui a pris une superbe 16e place en 10h02'.