L’attractivité de la marche nordique, même pour les coureurs à pied

Running

Anouk Ramaekers ("Zatopek Magazine")

Publié le - Mis à jour le

Voici une discipline aux multiples atouts et qui séduit de plus en plus d’adeptes.

L’attractivité de la marche nordique, même pour les coureurs à pied
© Shutterstock

On les voit, seuls ou en groupe, équipés de leurs bâtons, le sourire aux lèvres et l’air déterminé. On ne sait pas où ils vont mais ils y vont d’un pas bien décidé. Ce sont les marcheurs nordiques évidemment !

Cette discipline, née dans les années 1930 en Finlande, s’est implantée en Belgique dans les années 2000 et n’a depuis cessé de faire de plus en plus d’adeptes. Cette marche dynamique en pleine nature allie un travail d’endurance accessible à tous et un renforcement musculaire de l’ensemble du corps. Pas mal, non ? Dans le Zatopek actuellement en kiosques, un article invite le lecteur à découvrir ce sport encore méconnu du grand public.

L’importance du planté de bâton

Comme pour beaucoup de sports, on a l’impression dans un premier temps que la marche nordique est on ne peut plus simple à pratiquer. "Il suffit de mettre un pied devant l’autre."

Sauf que, comme pour tous les autres sports, on a tort ! La technique est primordiale. Rien que d’apprendre à utiliser correctement ses bâtons est déjà une gageure. En phase de poussée, la main est ouverte et le bras tendu. En phase de retour, la main est fermée et le bras tendu. L’implantation du bâton au sol doit se faire de façon souple et précise au milieu du pas et former un angle de 60°.

Vous n’avez pas tout compris ? C’est normal. Mais avec les explications d’un entraîneur et quelques heures de pratique, tout cela semblera moins horriblement compliqué. Puis, le plaisir viendra.

Car une fois les premières difficultés surmontées, on a la sensation d’avoir des "ailes dans le dos" et de littéralement voler. L’un des grands rêves des hommes, non ?

Un sport pour tous, même pour les coureurs

Quel que soit le niveau de pratique du marcheur nordique, les bienfaits de l’activité sont multiples : amélioration du système cardio-respiratoire, renforcement musculaire complet, amélioration de la coordination et de l’équilibre, libération du stress, détente musculaire, etc. Tous ces bénéfices séduisent aujourd’hui essentiellement un public en recherche d’une activité "sport pour tous/sport santé et bien-être".

Mais elle est aussi bien utile aux traileurs désireux d’utiliser plus efficacement leurs bâtons ou qui veulent accumuler les heures de sport sans se mettre dans le rouge. De même, la marche nordique est conseillée pour tous les sportifs qui cherchent à renforcer leurs membres supérieurs ou leur tronc.

Cette discipline douce tout en étant tonique est également fortement appréciée des kinésithérapeutes qui recommandent sa pratique à leurs patients en rééducation ou revalidation suite à des problèmes cardiaques, de dos, un AVC, etc. Les athlètes en phase de récupération soulignent eux aussi ses bienfaits.

Bref, jeunes et vieux, petits et grands sportifs, en pleine forme ou un peu cabossés, on peut tous y trouver son bonheur. D’autant plus que cette pratique sportive complète est assez peu contraignante d’un point de vue pratique : il suffit d’enfiler une bonne paire de chaussures, d’attraper sa paire de bâtons et on est parés à marcher n’importe où !

Vos articles Sports

Newsletter Sports+

Fil info