La nouvelle était dans l’air depuis plusieurs jours. Elle est confirmée. La 41e édition des 20 kilomètres de Bruxelles n’aura pas lieu le dimanche 31 mai. Elle est reportée au mois de septembre même si la date exacte n’a pas encore été fixée.

Si vous avez entamé un programme de préparation spécifique pour être au top de votre forme aux 20 kilomètres de Bruxelles, rendez-vous incontournable des joggeurs amateurs ou pas, vous allez devoir soit le postposer soit le prolonger. En effet, après mûre réflexion, il est évidemment inconcevable de maintenir cet événement festif à la date prévue à savoir le dimanche 31 mai.

Au-delà des mesures de confinement qui ne connaissent pas encore une date terminale, l’organisation travaille chaque année main dans la main avec les services de secours et la police afin d’assurer la sécurité de l’événement. Ils sont toutes et tous actuellement sur le pont et, même si le confinement devait s’arrêter, elles ne pourront décemment pas être à nouveau au taquet. Elles auront besoin de repos. Qui plus est, il n’est pas sûr du tout que, dans ce contexte, les 40.000 joggeurs aient envie de faire la fête au running dans les rues de la capitale.

Reste à dénicher une nouvelle date. Le casse-tête n’est pas simple à résoudre puisque la capitale abrite très régulièrement des événements de tous poils. Rien que sur le plan sportif, l’écotrail de Bruxelles est fixé au dimanche 6 septembre et le semi marathon de Bruxelles (avec départ de l’Atomium et arrivée au stade roi Baudouin pour la première fois) le dimanche 4 octobre. Sans oublier le dimanche sans voiture le dimanche 20 septembre. Il ne resterait donc plus que les 13 ou 27 septembre. La décision ne tardera pas à tomber car les organisateurs sont en contacts étroits avec la Ville de Bruxelles et la Région de Bruxelles-Capitale pour qui « on trouvera toujours une date pour un événement de cette envergure internationale ».