Running

Objectif: concilier les activités liées au trail avec les enjeux environnementaux des territoires du Mont‑Blanc


En 2017, l'organisation de l'UTMB s’était engagée aux côtés de 19 autres grands organisateurs d'évènements sportifs, à respecter 15 engagements écoresponsables sous l'impulsion du WWF France et du Ministère des Sports.

Mais le rendez-vous mondial du trail, dont l'édition 2019 aura lieu tout au long de la dernière semaine d'août, veut et va aller plus loin. Dernièrement, l'UTMB et le WWF France ont officialisé un partenariat avec pour objectif principal la conciliation des activités liées au trail avec les enjeux environnementaux des territoires du Mont‑Blanc. Au-delà du travail de réduction de l’impact environnemental de l’UTMB, ce partenariat vise à prouver qu'un grand événement international peut promouvoir le respect de l'environnement par son exemplarité et participer au développement durable de son territoire.

« Avec un évènement autour du Mont-Blanc et sur un territoire unique au monde, il est primordial de rester attaché à nos valeurs et de développer toutes les actions nécessaires pour préserver cette nature. Nous nous réjouissons, qu'après de multiples actions pour l'environnement, nous aboutissons à cet accord. C’est une reconnaissance supplémentaire de l’UTMB dans le domaine de l’environnement. Notre collaboration avec le WWF France réaffirme que les pratiques écoresponsables font partie intégrante de notre événement», affirme Catherine Poletti, fondatrice de l’UTMB.

© dr


« Deux ans après la signature par l’UTMB de la charte des 15 engagements éco-responsables du WWF France et du Ministère des Sports, nous sommes fiers de nouer aujourd’hui un partenariat pour accompagner plus encore l’UTMB dans sa démarche environnementale. Ensemble, nous allons démontrer qu’il est possible de concilier excellence sportive et exemplarité environnementale. Protéger notre planète est une course de longue haleine et nous avons besoin des grands acteurs du sport pour relever ce défi ! » a indiqué de son côté Isabelle Autissier, présidente du WWF France

Les 5 axes de développement dans le cadre de ce partenariat sont:

  • Accompagnement de l’UTMB dans les engagements pris dans le cadre de la charte GESI
  • Conseil sur les actions à mettre en place suite au bilan carbone qui sera réalisé sur l'UTMB 2019
  • Poursuite des démarches innovantes et exemplaires de l’UTMB dans le domaine du développement durable
  • Incitation de l'UTMB auprès de ses coureurs pour soutenir le WWF dans son action de protection de la diversité des espèces et du lynx boréal. Ce projet en faveur de ce félin menacé d’extinction bénéficie aussi des fonds que le WWF France collecte dans le cadre du Pandathlon, le défi éco-sportif qu’il organise les 29 et 30 juin à l’Alpe d’Huez. Découvrez le Pandathlon ici.
  • Accompagnement dans la formation des ambassadeurs de l’environnement