Ce samedi, après Olne-Spa-Olne voici quelques mois, cette jeune femme de 31 ans a en effet inscrit à son palmarès un deuxième classique du trail belge.

"Avec le printemps et le temps qu’il faisait, c’était vraiment un très beau parcours", nous explique cette responsable durabilité et bien-être animal au sein de Bioforum, une association néerlandophone supportant les agriculteurs estampillés bio. "Je suis d’autant plus heureuse que jusqu’à lundi dernier, je n’étais pas sûr de faire la course. J’avais fait le Covid voici trois semaines et il restait des séquelles. Je suis donc partie calmement, puis j’ai remonté petit à petit dans le classement. J’avais toujours tout sous contrôle. Les pentes ? Je m’entraîne dans les Ardennes françaises, où je vis avec mon compagnon (Florian Descamps), donc je n’ai pas été surprise..."

Laura a découvert le trail voici 8 ans alors qu’elle était dans les Alpes pour faire du vélo. "Le vélo, c’est du bitume", explique-t-elle. "Quand j’ai vu que je pouvais faire du sport en étant libre dans la nature, je me suis dit à cette époque-là que le trail était un sport pour moi."


Et cela lui réussit plutôt bien... Prochains objectifs ? "Le national du Ohm Trail sur 80 km et un trail de 55 km en Suisse durant le mois d’août", termine-t-elle.

<<< Tous les résultats de La Bouillonnante >>>