Le Kilomètre Vertical est une épreuve particulièrement exigeante, proposant un parcours sur une montée raide de 1000 mètres de dénivelé positif. Un effort très intense. Le but du jeu est simple: réaliser le meilleur chrono possible sur l'ascension.

Le kilomètre vertical de La Fully, en Suisse, est le plus rapide du monde. 1 000 m de dénivelé sur seulement 1,92 km de distance avec une moyenne de pente à plus de 50 %. C'est là que l'Italien Philip Göstch a battu le record du monde de la spécialité en 2017 avec un chrono de 28.53.

Si des "KV" sont régulièrement organisés à l'étranger, la Belgique ne dispose pas d'un terrain de jeu suffisament vallonné pour offrir une telle ascension. Qu'à cela ne tienne, les Championnats de Belgique du Kilomètre Vertical auront bel et bien lieu ce samedi 31 juillet, à Targnon (Stoumont). Et ce, pour la 2e année de rang.

Subtilité, ce ne sera pas une côte de 1000 mètres de D+ à gravir d'une traite, mais bien trois montées de 333 mètres de D+ (pour 2,6 km de long) chacune. Le classement sera effectué sur base de l'addition des chronos réalisés sur l'ensemble des ascensions. Le retour à la case départ pourra donc se faire à allure libre. Il s'agit donc d'un effort quelque peu différent que sur un vrai "KV". 

La course est ouverte à tous mais seuls les affiliés à la LBFA/VAL entreront en lice pour le titre national de la spécialité.

A noter qu'il sera aussi possible de n'effectuer qu'une ou deux ascensions (hors championnat de Belgique), avec un classement distinct.


Le programme

  • Première montée 13h00
  • Deuxième montée 14h15
  • Troisième montée 15h30
  • Remise des prix 16h30

>>> Le parcours

>>> Toutes les infos pratiques