Running Malgré le retrait de l’équipe organisatrice historique, ce must du trail aura bien lieu.

Ils étaient encore 1 100 coureurs en juillet sur le 11e Festival Trail Semois, à Herbeumont. Pourtant, dans la foulée de ce nouveau grand cru, Thierry Jacob et son équipe avaient annoncé qu’il s’agissait de la dernière.

Pour l’ASBL Festival Trail Semois en tout cas, puisque son retrait a notamment éveillé l’intérêt de Christophe Van Haute, un traileur de l’entité de Herbeumont.

"J’ai écrit à la Comme de Herbeumont pour manifester mon envie de reprendre la course avec ma société Trail Active", explique Christophe Van Haute. "J’ai toujours aimé le trail et voyager, je combine professionnellement les deux. J’organise des voyages et des stages orientés trail."

Si ses premiers contacts avec la Commune remontent à il y a plus de deux mois, Christophe Van Haute aura dû attendre les fêtes pour se voir confier l’organisation du Festival Trail Semois.

"J’étais au départ le seul candidat, puis on s’est retrouvé à deux", précise celui qui en 2018 a attiré 600 coureurs sur la première du Retie Trail en Flandre. "Chacun a dû défendre son dossier devant un jury. Catherine Mathelin, la bourgmestre de Herbeumont, m’a contacté pour me donner son feu vert."

Fêtes ou pas fêtes, Christophe Van Haute et ses acolytes ont de suite mis les bouchées doubles, à commencer par fixer une date, le 6 juillet. "On n’a plus de temps à perdre", clame ce pompier de 46 ans. "Je peux déjà compter sur dix ou quinze personnes. J’ai beaucoup de contacts, en Belgique et à l’étranger. Il y a moyen d’attirer 2 000 traileurs à Herbeumont."

Et Christophe Van Haute d’insister. "L’épreuve sera organisée dans le même esprit que celui de l’ancienne équipe, avec une partie des bénéfices reversée à une bonne cause, des concerts…", conclut-il.