Le Wavrien Denis Galerin, de retour d’Angleterre, monte en puissance sur les courses du BW


S’il avait disparu des radars durant quelques années, en raison d’un séjour en Angleterre, on revoit depuis la fin de saison 2017 le Wavrien Denis Galerin, sur les courses du challenge du Brabant wallon. Pour rappel, entre 2010 et 2012, il avait accumulé les succès sur les routes et sentiers de la Jeune Province.

L’ancien homme fort du challenge a visiblement toujours un bon niveau, et son état de forme n’a de cesse de monter en puissance. Ce samedi, à Beauvechain, Denis intègre d’ailleurs le Top 5 après avoir longtemps joué le coup pour le podium…

"Je me sens de mieux en mieux et je reste ambitieux pour la suite. Je vise une bonne place finale dans le challenge, principalement dans ma catégorie des 30-39 ans."

Cet hiver , le coureur, qui porte dorénavant le maillot du club du Ronvau, cher à son ami Adrien Stouffs, espérait même mieux. "Après mes années à l’Antilob Runners, j’ai cédé à l’appel d’Adrien. En plus, j’y retrouve également Yves (Vanderbeeck), un autre excellent ami. Il ne reste plus qu’à motiver Adrien de reprendre la compétition à présent ! Pour ma part, avec un programme un peu trop ambitieux durant l’hiver, je me suis blessé au dos. Du coup, j’ai été contraint à l’arrêt. À présent, je reviens dans le coup, mais il me manque encore un peu de fraîcheur en fin de course. Je devrais cependant parvenir à gérer mes courses jusqu’au bout très bientôt."

Avec la sagesse de l’ancien, Denis Galerin s’impose par ailleurs de ne plus trop courir. "J’essaye de me limiter à deux épreuves par mois, même si les prochaines échéances du challenge demandent plus de présences. Je serai d’ailleurs absent ce samedi, pour la prochaine manche, car je serai à la Bouillonnante sur le 29 kilomètres. À voir ensuite pour la récupération, si je serai en état pour disputer Wauthier Braine…"

Connaissant le coureur, il est fort à parier qu’on reparlera prochainement de Denis Galerin sur les prochaines manches du challenge !