Après trois éditions physiques et une autre virtuelle en raison du Covid-19, la cinquième édition de l’Athora Great Bruges Marathon aura lieu - sous réserve de la situation sanitaire - le dimanche 17 octobre. Un marathon avec une touche gastronomique où les coureurs sont emmenés à travers le patrimoine mondial de l’Unesco du centre historique de Bruges tout en visitant aussi plusieurs villages pittoresques des polders. Les inscriptions sont désormais ouvertes pour cet événement et il y a un réel engouement des coureurs ainsi que des organisateurs.

“Nous sommes vraiment impatients, après une année d’absence, d’accueillir à nouveau au départ nos participants en chair et en os pour un vrai marathon”, explique Greg Broekmans, pour Golazo, organisateur de l'événement. “Notre communauté de course et marche à pied nous a énormément manqué. Mais l’inverse est également vrai : Il y a une très forte demande de participation à des événements physiques. Les gens ont besoin d’un objectif d’entraînement concret à long terme. Les assouplissements récents et les perspectives qui les accompagnent sont clairement contagieuses.”

Le départ du marathon, comme par le passé, sera donné depuis le centre historique, au Dijver. Les participants partiront d’abord vers le nord en direction de la côte de Zeebrugge avant de revenir pour en terminer à l’ombre du Beffroi sur la Grand-Place. En cours de route, les passages par des villages pittoresques comme Lissewege, Koolkerke, Dudzele et Zwankendamme permettront aux participants de faire connaissance avec tout ce que Bruges a à offrir.

Les coureurs et marcheurs du semi-marathon ainsi que les participants du Family Walk sur 8 km débuteront et termineront également dans ce même cadre historique. Sur le trajet et à l’arrivée, les participants seront choyés sur le plan gastronomique afin de mettre à l’honneur le caractère bourguignon de Bruges.