L'ex coureur cycliste participait samedi au Trail des Rois Barges (Aywaille), sur 22 km

Samedi soir, Maxime Monfort participait à son premier trail chronométré en individuel. Une course de nuit sur les dessus d'Aywaille. 22 kilomètres, 850 mètres de D+, 310 participants. L'ancien cycliste, qui avait annoncé sa fin de carrière en septembre dernier, a terminé cinquième, à quatre minutes de Guillaume Deneffe (1h40' contre 1h44'), 10e traileur belge actuel au classement national betrail, 9 victoires en 2019.

"Physiologiquement, j'aurais pu aller plus loin", expliquait-il après son effort. "Mais les jambes, elles, n'auraient pas pu. Musculairement, il y a encore du travail. Sur la fin, j'ai bien senti les douleurs aux mollets..."

L'homme, qui ne revendique rien en trail de son propre aveu ("Je suis là juste pour le plaisir et pour assouvir mon besoin d'exercice intense, vider mon trop plein d'énergie"), n'a pas de calendrier précis pour les prochains mois. "La priorité va à mon boulot", explique l'un des 6 directeurs sportifs de chez Lotto (cyclisme). "Je sais juste qu'il y aura sûrement un petit trail de montagne lorsque je serai en vacances, durant l'été..."

Tous les résultats du trail des Rois Barges ici