À seulement 27 ans, le Nalinnois figure parmi les meilleurs traileurs belges et vient d’être intégré au réputé Team Salomon.

C’est en visionnant, sur conseil d’un ami, une vidéo de l’icone du trail Kilian Jornet que Nicola Bucci s’est pris de passion pour le trail, une discipline qui lui était jusqu’alors presque inconnue.

"C’était il y a quatre ans. Je venais à peine de me mettre à la course à pied. Le lendemain, je suis parti acheter une paire de chaussures pour trail. Et six mois plus tard, je m’alignais sur les 55 km des Crêtes de Spa !"

Le virus était là, en lui. Depuis, le Nalinnois de seulement 27 ans a enchaîné les compétitions et en a remporté beaucoup, en Belgique mais aussi à l’étranger. L’an dernier, il s’est ainsi imposé sur des épreuves aussi réputées que la Bouillonnante (73 km), au marathon de Larzac repris au Festival des Templiers (36 km) et au marathon du Mont-Blanc (23 km). Il a aussi fini 2e de la TDS du Mont-Blanc (119 km). Un vrai phénomène qui, ce week-end, s’est encore imposé lors du réputé trail La Bouquetin.

Des résultats qui ont incité le Team Trail Salomon à l’incorporer cette année dans son groupe d’athlètes comprenant déjà des valeurs sûres de la discipline : Veerle Van Hoeck, Fabian Magnée, Vincent Siringo et Etienne Van Gasse.

"Je le suis maintenant depuis deux ou trois ans", indique, à son sujet, le manager du Team Eric Verschueren. "Il faut au moins ce laps de temps comme période d’observation. En effet, je vois parfois des coureurs qui performent très bien une ou deux saisons, puis qui s’arrêtent et passent à autre chose. Nico, c’est d’abord un vrai talent. Il a une réelle passion pour le trail, la montagne et Kilian Jornet, figure maîtresse de Salomon dans le trail international."

Pour Nicola Bucci, rejoindre l’équipe Salomon était une vraie opportunité qu’il ne pouvait pas laisser filer. Il est le deuxième athlète carolo à en faire partie après l’expérimenté Fabrice Pasque. "C’était un objectif à long terme que je formulais avec mon coach Marc d’Herde, à qui je dois énormément ! J’espère maintenant être à la hauteur des espérances des responsables du Team et pouvoir prendre encore plus de plaisir en exerçant ma passion ! On a vraiment une très belle équipe. Nous allons tous nous retrouver ensemble à deux ou trois reprises pour des stages en Belgique afin de mieux nous connaître et nous entraîner ensemble."

Objectif : les Mondiaux distance marathon

Grâce à Salomon, le Nalinnois va pouvoir participer aux courses les plus prestigieuses. Il recevra beaucoup d’accessoires qui lui permettront de mieux profiter de sa passion : vêtements, sac d’hydratation, sac de voyage, éléments nutritionnels, lunettes, lampes frontales, chaussures pour toute l’année, etc. Il sera ainsi dans d’excellentes dispositions pour réussir une année 2017 encore plus formidable que la précédente. Tout un programme !

"Il est prévu que je commence le 19 mars par le trail du Mont Ventoux sur la distance de 46 km. Figurent aussi à mon programme la Maxi-Race du Lac d’Annecy fin mai, la Bouillonnante et puis, si jamais j’ai la chance de me qualifier, les Championnats du Monde sur distance marathon qui se dérouleront en Italie ! Une partie de la qualification se jouera au Mont Ventoux."

Il ne délaissera pas pour autant les épreuves en Belgique. Et certainement pas le championnat national.