L'annulation du plus grand événement de la planète trailrunning a été officialisée ce mercredi matin

L'information était attendue. Elle est désormais officielle. L'Ultra Trail du Mont-Blanc (UTMB) et ses déclinaisons n'auront pas lieu cette année. Le rendez-vous, qui attire des milliers de coureurs des quatre coins de la planète à Chamonix à chaque fin de l'été, devait se tenir du 24 au 31 août.

"Nous avons pris cette décision après avoir examiné attentivement toutes les alternatives en accord avec les consignes gouvernementales, mais aussi mené une concertation auprès des coureurs, des collectivités locales et des partenaires", a expliqué l'organisation de l'UTMB dans la foulée de l'officialisation de sa décision. "C'est la décision la plus responsable pour préserver la santé et la sécurité de tous les participants."

10000 coureurs, venus de 111 pays, étaient attendus lors de cette édition 2020. A cela, il faut ajouter quelque 100000 spectateurs et habitants du Pays de Mont-Blancs, 500 prestataires et 2300 bénévoles.

"En montagne, nous sommes habitués à la notion de risque et d’engagement", explique de son côté Catherine Poletti, fondatrice de l’UTMB. "Quand les conditions ne sont pas réunies, il est plus raisonnable de faire marche arrière et de rentrer à la maison. La prise de risque fait partie de notre culture, le renoncement aussi. Renoncer c’est faire preuve de courage. Lorsque l’on renonce à une ascension, on sait qu’il y aura d’autres occasions de revenir, lorsque les conditions seront réunies, lorsque nous seront prêts, lorsque l’orage sera passé."

L'organisation, en attendant l'édition 2021, a laissé entendre la possibilité d'un événement off "à distance" en août, partout dans le monde

À noter que les participants inscrits, conformément au règlement de l'épreuve, bénéficieront d'un remboursement de 55 % des frais d'inscription. Chacun des coureurs qui avaient pu obtenir un dossard aura également une place réservée sur la même course en 2021, 2022 ou 2023, à sa préférence.