Running

Le Tournaisien de 29 ans, qui a avalé 5720 mètres de D+, succède à Eric Brossard au palmarès de l'épreuve d'Andenne


Le Dernier Homme Debout est enfin connu. Il s'agit de Paul Meurisse. Pour rappel, ils étaient 377 à prendre le départ hier midi à Andenne, de la deuxième édition du Dernier Homme Debout. Le principe était le suivant, à savoir que les coureurs avaient à parcourir une boucle de 7,3 km, agrémenté de nombreuses difficultés. Un nouveau départ était donné toutes les heures, avec les traileurs étant parvenus à revenir sur la ligne en moins de soixante minutes.


Ingénieur en construction, ce Tournaisien de 29 ans succède au palmarès à Eric Brossard. Il s'impose devant trois Français. Pour arriver à ses fins, il lui aura fallu enchaîner vingt tours, soit 146 km et se farcir 5720 m de dénivelé positif, dans la boue le plus souvent . Paul Meurisse n'avait jamais couru autant de kilomètres jusqu'à présent, à l'inverse de nombre de ses rivaux. Son record était jusqu'à présent de 119 km, sur la TDS l'année passée, l'une des épreuves de l'Ultra Trail du Mont-Blanc.

Chez les dames, la gagnante est Géraldine Cornet, qui a gagné son duel peu après minuit avec Anaïs Oulukoff, arrivée hors délais d'1min30.

© DR


Plus tôt dans l'épreuve, le Gembloutois Eric Brossard, lauréat en 2018, avait dû abandonner, victime de crampes. Tout comme Guillaume Arthus, qui avait terminé troisième. Dans l'esprit de la course où la prise de tête n'a pas sa place, les deux "malheureux" se sont consolés au bar !

© DR


>>> Tous les classements à Andenne