L’idée est de courir "entre femmes", mais aussi, et surtout, de soutenir une cause juste, à savoir la lutte contre le cancer (au profit du Fonds Léon Frédéric au CHU de Liège).

Après quelques couacs sur le parcours, entre autres dus à un fléchage déficient et à un manque de signaleurs sur certains points, c’est une jeune Allemande de 20 ans, Sonia Vernikov, auteur tout de même d’un beau 34’48 voici deux semaines sur 10.000 mètres piste, qui s’est imposée sur le 12 km

"Je suis de Cologne et je dispute une course quasi tous les week-ends", nous expliquait-elle. "Samedi, alors que j’étais à Spa, j’ai vu qu’il y avait cette course. Je suis venue et je me suis bien amusée." Son chrono : 41’26.

Les lauréates des trois autres distances (tous les résultats ici):
  • 3 km: Charline Bellot en 19 :04
  • 6 km : Muriel Debatty : 24’55
  • 9 km : Julie Segers, 44’25.
700 personnes ont donc pris le départ de cette  première étape de la Woman Race 2021