20 Km de Bruxelles: les conseils entraînement de Catherine Lallemand à un mois de la course

Chaque semaine jusqu’au dimanche 29 mai, date de la 42e édition des 20 Km de Bruxelles, la quadruple lauréate de l’épreuve aujourd’hui à la tête de C-Coaching nous partage ses conseils pratiques. Cette fois, place à la programmation de son entraînement.

Il reste un mois avant la 42e édition des 20 Km de Bruxelles. Un rendez-vous qui drainera près de 40000 amateurs de course à pied au départ du parc du Cinquantenaire et que beaucoup préparent depuis plusieurs semaines déjà.

Catherine Lallemand, reconvertie en coach au sein de sa stucture C-Coaching après une carrière qui l'a notamment vu remporter l'épreuve à quatre reprises, a accepté de partager ses conseils pratiques chaque semaine jusqu'à l'événement. Cette fois, elle nous parle de la manière de structurer son entraînement au cours des prochaines semaines afin d'arriver au meilleur de sa forme le jour J.

"Un mois avant le 20 Km de Bruxelles, il faut avoir en tête une planification claire de son entraînement. En vue de cet objectif, vous allez devoir encore augmenter de 10 pourcents chaque semaine vos sorties longues, et ce durant les trois prochaines semaines. Jusqu'à présent, vous auriez dû courir jusqu'à 12-13 km lors de celles-ci. Vous pouvez grimper progressivement jusqu'à 15 km, voire 16 à 18 km maximum."

"Attention, il n'est pas conseillé de courir 20 km avant de prendre part aux 20 Km de Bruxelles mais simplement d'augmenter progressivement votre kilométrage pour atteindre cette distance de 16 à 18 km. Il sera ensuite temps de passer au deload (Ndlr: soit une diminution progressive de la charge d'entraînement)."

Les sorties longues, à allure d’endurance (une allure à laquelle vous vous sentez en aisance), doivent être complétées avec des sorties où s’intègre un travail à des allure plus soutenues, sans pour autant vouloir se mettre dans le rouge sur la durée.

"Ce travail doit vous permettre d'augmenter légèrement la vitesse que vous serez capable de tenir sur les 20 Km et, pourquoi pas, d'améliorer votre record", ajoute encore Catherine Lallemand. "Au final, l'entraînement vers votre objectif est une combinaison de travail d'endurance, avec la sortie longue à une allure où vous sentez à l'aise, et de travail à vitesse spécifique, qui va vous permettre de courir un peu plus vite le jour des 20 Km de Bruxelles."

Sur le même sujet

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be