Le Français Sebastien Spehler, membre du Team Salomon, c'est en effet un palmarès long comme un jour sans pain qui renseigne le Grand Trail des Templiers (2x), la 6000D, le Lyon Urban Trail.. Plus un titre de champion du monde de canicross et un de champion d'Europe conquis voici longtemps à... la Baraque Fraiture.

L'Alsacien est parti très vite sur les sentiers tracés autour d'Ovifat. Il y eut juste Florent Caelen capable de rivaliser quelque peu, le Liégeois restant toutefois à quelques centaines de mètres, passant brièvement en tête après la mi-parcours suite à une erreur de parcours de Spehler.

"J'ai bien apprécié cette course", nous expliquait le Français après avoir franchi la ligne en 3h06, devant Caelen (3h12) et Michael De Cooman (3h27). "Le balisage est un peu à revoir, mais les sentiers, et le coin en général, sont vraiment beaux. C'était un peu comme dans mes Vosges, sauf que chez moi, quand cela monte, c'est pour un peu plus longtemps. Mais ça casse bien par chez vous. Caelen m'a étonné. Lorsque c'était plat, il avançait fort. Maintenant que vous me dites qu'il était aux Jeux de Rio sur marathon, cela m'étonne un peu moins..."

  • 160 km: 1. Ivo Steyvaert et Severine Vandermeulen (14e au scratch)
  • 42 km: 1. Sebastien Spehler et Mary Laming
  • 16 km: Maximilien Drion et Anders Gaby.