La marque aux trois bandes, sur base de son adizero pro mais sans plaque de carbone, a sorti un modèle grand public à la fois accessible, polyvalent et léger.

Les plaques de carbones ont fait beaucoup parler d'elles dans le milieu de la course à pied ces derniers temps. adidas n'a pas échappé à la règle en sortant l'adizero pro, un modèle présenté comme la chaussure de fond le plus rapide jamais conçue par la marque allemande. Des chaussures qui ont néanmoins un certains prix (180€) et dont le potentiel n'est pas nécessairement facile à exploiter pour le coureur amateur

Voici peu, adidas a donc sorti une déclinaison grand public de ce modèle, la SL20. Avec certains atouts de l'adizero (mais pas la plaque de carbone) et sur laquelle le célèbre amorti de la gamme Boost est remplacé par une nouvelle innovation technologique dénommée "lightstrike."

Nous l'avons testée.

De la légèreté

Premier constat lors de la prise en main de cette SL20: sa légèreté. En taille 45, chaque chaussure affiche 240 grammes sur la balance. Ce qui la place parmi les petits gabarits.

Sans surprise, la chaussure est donc orientée vers la performance. Son look épuré et moderne évoque d'ailleurs le dynamisme, même si elle peut servir à la fois pour des sorties plus longues ou des compétitions selon votre niveau, votre gabarit et votre usage. Son drop (différence de hauteur entre l'avant et l'arrière de la semelle) est de 10 mm. Un détail qui, généralement, nous repousse mais qui, dans le cas présent, ne se fait pas particulièrement ressentir à l'usage par rapport à d'autres modèles présentant cette caractéristique.

© Adidas

Un amorti plus ferme

Aux pieds, la SL20 rassure, ce qui n'est pas toujours la cas des chaussures orientées vitesse. Le pied est bien tenu, sans être à l'étroit à hauteur des orteils. Ce n'est pas pour autant une pantoufle. Le nouvel amorti est ferme, bien loin des sensations offertes par la gamme Boost. Ici, plus de réactivité, un retour plus "dur", ce qui favorise le dynamisme.

L'avant de la semelle, fruit d'un partenariat avec la marque Continental, est conçu tel un pneu de voiture. En plus d'une belle durabilité constatée, cela renforce la tenue de route par temps sec. Mais n'attendez cependant pas de miracle de cette routière dans des conditions boueuses ou glissantes, ce n'est pas sa mission.

© Adidas

Le mesh est fait sans couture et est très respirant. Il se révèle solide, à condition d'éviter d'utiliser la chaussure dans des conditions boueuses ou inappropriée.

Un excellent rapport qualitéprix

Le prix annoncé, détail important au moment d'un choix, est de 120 euros. Pour une chaussure aboutie et sans réel défaut, cela reste un tarif abordable en comparaison avec ce qui est proposé sur un marché qui a tendance à partir à la hausse ces derniers mois. Vu ses caractéristiques, cela peut faire de la SL20 un excellent compagnon dans une préparation en vue d'un objectif sur route, du 10 km au marathon.


En bref

  • Modèle: Adidas SL20
  • Poids: 240 grammes en 45 (annoncé 230 en 43)
  • Drop: 10 mm
  • Foulée: neutre
  • Prix: 120 euros
  • Amorti: Lightstrike