Test On Running Cloudmonster : bienvenue dans le Cloud

La marque suisse propose à partir du 31 mars une nouvelle chaussure, taillée pour les longues sorties sur route, qui dénote de ses devancières, tant dans le look que dans les sensations qu’elle procure.

Test On Running Cloudmonster : bienvenue dans le Cloud
©On Running

Les chaussures d’On Running ne passent jamais inaperçues. A plusieurs mètres, vous pouvez aisément les reconnaître en raison de leurs semelles (a)typiques, composées d’une succession de "nuages". Soit une alternance d’espaces vides et pleins sous la godasse.

Cette différence sur le plan visuel va encore un cran plus loin avec la Cloudmonster, le tout dernier modèle proposé par le fabricant suisse mis en vente à partir du 31 mars (169,95 €) et que nous avons pu tester. La semelle a pris en volume, suivant une tendance de fond globale sur le marché pour proposer une offre dite "maximaliste" pouvant à la fois relever l’audacieux défi de l’amorti et de la réactivité.


Une expérience On Running renouvelée

Courir sur les nuages prend réellement tout son sens avec cette Cloudmonster. Nous n’irons pas jusqu’à affirmer, comme le laisse penser son nom, que les sensations sont "monstrueuses" mais on quitte vraiment ici le domaine dans lequel On Running nous avait habitué, fait de qualité (toujours présente) mais aussi de sobriété.

Le mesh, à la fois léger et épousant bien le pied, mais aussi les lacets, plus imposants pour une manipulation plus aisée, ont également évolué positivement. On apprécie. Visuellement, la chaussure n’a plus rien à voir par exemple avec la Cloudflow, l’un des modèles qui a fait le succès de la marque.

Test On Running Cloudmonster : bienvenue dans le Cloud
©On Running

Un amorti surprenant et des mollets qui travaillent

Aux pieds, les sensations sont réellement différentes également. Les imposants "nuages" s’écrasent sous la foulée, offrant un amorti très important, voire surprenant lors des premiers pas sans courir. Rien de comparable avec ce qu’on ressent en étant chaussé des dernières Hoka One One, pour prendre l’exemple d’une marque qui fait du maximalisme son terrain de jeu.

Une fois lancé, on ressent bien où On Running a voulu en venir : offrir un maximum d’amorti sans négliger le dynamisme, notamment grâce à un important effet balancier (le rocker) quand vous poussez sur l’avant-pied et une imposante semelle intermédiaire – elle aussi – se chargeant de restituer l’énergie. Malgré un drop relativement classique de 6 mm, on a senti nos mollets au lendemain de nos premières sorties avec cette chaussure, l’important écrasement de la semelle sollicitant les muscles d’une façon quelque peu différente par rapport à une chaussure plus classique.

Pari réussi

Au final, le pari tenté par cette Cloudmonster est réussi, même si ce n'est pas LA chaussure pour réussir votre meilleur chrono sur une distance courte. Son poids, par exemple, sans être un fardeau, n'est pas le plus léger sur le segment (299 grammes dans le cas de notre test en taille 46). Mais elle offre réellement un excellent compromis entre ce confort recherché par le plus grand nombre et la volonté de ne pas nuire aux sensations de course ni aux performances. Elle pourra vous accompagner sur toutes les distances et les allures sur route, même si elle a vocation à se laisser embarquer pour de longues sorties.

Test On Running Cloudmonster : bienvenue dans le Cloud
©On Running


On aime

  • L'excellent compromis entre amorti et dynamisme.
  • La polyvalence de la chaussure sur toutes les distances et allures sur route.
  • Les nouvelles sensations offertes par ce modèle.
  • Les petites évolutions qui font la différence, comme la qualité du mesh, des laçets ou du serrage.

On n’aime pas

  • On Running se définissant elle-même comme une marque dite de qualité, le prix reste sans surprise un peu au-delà de la concurrence sur ce segment.
  • La sensation d'un amorti trop extrême en marche à pied. Mais ce n'est évidemment pas la fonction première de la chaussure.


En bref

  • Modèle : On Running Cloudmonster
  • Drop : 6 mm
  • Poids : 299 grammes (taille 46)
  • Prix : 169,95 € (disponible à partir du 31 mars)

Sur le même sujet

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be