Test KS900: Kiprun veut faire son entrée dans la cour des grands

La Kiprun KS900, qui doit sortir dans les rayons cette semaine, présente une vraie rupture dans la gamme des chaussures de course à pied proposées par Decathlon. De par l'expérience offerte qui tend vers le haut de gamme. Mais aussi de par son prix, pour la première fois au-dessus des 100 euros au sein de l'enseigne française.

Test KS900: Kiprun veut faire son entrée dans la cour des grands
©Kiprun

Decathlon entend désormais cibler - aussi - les coureurs qui visent la performance et se délaisser d'une image faisant de la marque uniquement une porte d'entrée vers le running. Cela passe désormais par Kiprun, sa marque dédiée à la course à pied orientée performance et avec laquelle Decathlon veut intégrer à terme le top 5 des chaussures les plus vendues au monde. Rien moins que cela.

En vedette, il y aura la KD900 X, sa première chaussure à plaque carbone qui sera commercialisée à la fin de l'été pour 150 euros. Mais aussi et surtout la KS900, une chaussure grand public qui intègre les dernières innovations en matière d'amorti pour offrir une vraie rupture dans l'offre Kiprun en même temps qu'une nouvelle expérience. Et qui sort dans les rayons en ce milieu de mois de mai.

Stabilité, amorti et durabilité

Concrètement, la KS900 est la toute première chaussure de la gamme Kiprun 900, soit le haut de gamme Kiprun. On n'est pas ici dans une godasse taillée strictement pour la compétition, même si elle fera le job dans la plupart des cas. Le "S" de KS900 témoigne de l’accent mis sur la stabilité sur ce modèle, par opposition à la KD900 où c'est le dynamisme qui est valorisé. Une stabilité renforcée par une imposante surface de semelle en contact avec le sol qui donne un vrai look atypique à ce modèle.

Merci les nouvelles mousses

Sa principale innovation vient clairement de son amorti moelleux, construit avec la mousse MFOAM. Avec, baskets aux pieds, presque une sensation de poser son pied sur un nuage qui s'écrase doucement à chaque foulée sans cependant avoir le sentiment d'avoir enfilé une pantoufle vous donnant plus envie de ralentir que d'accélérer. Le tout offre un bon compromis, pour l'entraînement comme pour la compétition, avec une durabilité annoncée jusqu'à 1000 kilomètres.

Test KS900: Kiprun veut faire son entrée dans la cour des grands
©Kiprun

Kiprun suit clairement un mouvement de fond dans le marché des chaussures de running, permis par les avancées technologiques sur les mousses ces dernières années. Le credo est, comme on l'entend souvent, de mêler confort et réactivité. Il ne s'agit cependant pas d'un copier-coller ni d’une version "bas de gamme" de ce qu'on trouve ailleurs. La KS900 a une vraie identité propre et n'a (presque) plus rien à envier aux derniers modèles des grandes marques. On lui repprochera tout de même une tige à notre goût un peu trop rigide, demandant quelques sorties pour épouser au mieux votre avant-pied et pas nécessairement des plus facile à enfiler.

La barre des 100 euros franchie

Le prix, lui, reste en-dessous de cette concurrence, à 120 €. Mais Kiprun, persuadé de pouvoir convaincre une nouvelle fanche de coureurs, franchit néanmoins pour la première fois un cap important en passant au-dessus des 100 euros pour une paire de chaussures de running.

Test KS900: Kiprun veut faire son entrée dans la cour des grands
©Kiprun

On aime

  • L'innovation: la KS900 n'est pas juste une copie des tendances du marché mais une vraie innovation
  • L'amorti: Souple, comme sur un nuage, sans être dépourvu de dynamisme, là aussi la KS900 a sa propre identité
  • La montée en gamme: une vraie chaussure qualitative qui n'a pas à rougir de la concurrence.

On n'aime pas

  • Le prix: des chaussures de running by Decathlon qui franchissent la barre des 100 euros, c'est, sur ce point également, un cap important
  • La tige: elle a besoin de temps pour se faire à votre pied et, tant pour enfiler la chaussure que pour son confort général, ce n'est pas le point fort du modèle.

La fiche technique en bref

  • Modèle: Kiprun KS 900
  • Drop: 8 mm
  • Poids: 256 grammes (taille 42)
  • Prix: 120 euros
  • Coloris: noire/orange (hommes) et rose/verte (femmes)
Test KS900: Kiprun veut faire son entrée dans la cour des grands
©Kiprun

Sur le même sujet

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be