Running Transplanté cardiaque en 2001, le Wavrien multiplie à présent les épreuves sportives

La vie est parfois surprenante. Il y a un peu plus de 15 ans, Luc Laurent ne doit la vie qu’à un don d’organe : un coeur ! Alors que l’on aurait pu croire que sa vie se résumerait ensuite à un long périple en mode calme, il n’en est rien. Le Wavrien va prendre le taureau par les cornes et compte bien désormais vivre la vie pleinement, en pratiquant le sport. Plus les semaines passent et plus sa persévérance lui permet d’avancer dans la vie.

"Les premiers jours, monter cinq marches, c’était comme effectuer l’ascension du Mont Ventoux ! Depuis, j’ai déjà pu faire tellement de choses ! Souvent des épreuves caritatives mais aussi des choses un peu plus personnelles. Je suis ainsi devenu vice-champion du monde de cyclisme sur route."

La semaine dernière encore, Luc Laurent a effectué un périple à vélo, rejoignant Bruxelles à Cannes. À peine rentré, il était de la partie pour la manche du challenge du Brabant wallon à Waterloo. "Je suis affilié au RIWA où je cours tous les mardis. Le samedi, je participe aux joggings, prioritairement ceux du challenge du BW mais aussi parfois au Delhalle. Voici 9 mois que je suis en couple avec ma compagne Bernadette. Elle est également sportive donc, les joggings, nous les faisons à deux !"

Aucun but de performance chez Bernadette et Luc, mais le plaisir de se retrouver dans une activité conviviale et chaleureuse. À Waterloo, tantôt sous la pluie ou sous les nuages, si Bernadette et Luc sont classés au coeur du classement, c’est Younes Darrazi qui a magistralement dominé les débats. Il l’emporte avec deux minutes d’avance sur son plus proche poursuivant. Chez les dames, Kabiratou Nassam Alassania fait de même, ne laissant pas voix au chapitre à ses concurrentes !