Pour sa première participation à la Hardrock 100, François D'Haene n’a laissé aucune chance à ses adversaires. Parti en tête, le triple vainqueur de l’UTMB a mené un train d’enfer pour signer sa première victoire américaine sur un parcours long de 160 km pour 10.000 m de dénivelé positif, bouclé en 21h45.

Le quadruple vainqueur du Grand Raid a ainsi fait coup double, en étant le premier à franchir la ligne d’arrivée à Silverton, tout cela en un temps record. Il a amélioré de 1h42 la marque précédente, détenue depuis 2015 par Kilian Jornet.

Le Français est non seulement devenu le coureur le plus rapide sur la boucle réalisée dans le sens inverse des aiguilles d’une montre, mais aussi sur la totalité du tracé.

Un signal fort à la concurrence à quelques semaines de l'édition 2021 de l'UTMB.