On le croyait fatigué de son année 2021 sur deux-roues (vice-champion du monde en cyclo-cross, 2e siur la course en ligne des Jeux de Tokyo, 2e du clm aux Mondiaux, vainqueur à l’Amstel, à Gand-Wevelgem, sur le Tour (3 étapes), champion de Belgique...) et bien non.

Moins d’une semaine après sa 8e place à Paris-Roubaix, Wout Van Aert a disputé ce dimanche les 10 miles d’Anvers, terminant dans un chrono honorable de 1h11’03, le plaçant au 1115e rang des 18.390 finishers (temps du vainqueur, Michael Somers : 47’45).

"J’étais ici avec deux amis qui préparent pour la fin d’année le duathlon le plus éprouvant du calendrier, l’Enfer de Kasterlee", expliquait-il à l’arrivée. "Je me suis vite retrouvé sans eux. J’avais beaucoup de douleurs aux jambes. A la fin, je me suis même un peu arrêté de courir (son chrono à mi-course : 33’20). Je me demandais si c’était vraiment ce que l’on fait lorsque l’on est en vacances... Bizarrement, j’ai trouvé que c’était plus plus facile de courir en montée qu’en descente, car la tension sur les jambes est moindre à ce moment-là. Mais au final, je me suis amusé. Oui, c’était amusant de faire ceci..."

© Strava