Natation - Elle poursuivra ses études à la SMU

DALLAS La South Methodist University (SMU) a déjà accueilli plusieurs de nos compatriotes. Isabelle Arnould et Sandra Cam y ont préparé les JO tout en poursuivant des études de haut niveau. En septembre prochain, c'est la Flandrienne Sascha Van Den Brande (Mega) qui succédera aux deux Liégeoises. Elle a également choisi la SMU parce que son entraîneur, Steve Collins, est un des rares coaches américains à tenir compte du programme et du planning des Européens. Sascha est allée passer une dizaine de jours à Dallas en compagnie du DT flamand Lode Grossen. Récit et extraits de son journal.

"J'ai été déçue par le temps. De la pluie lorsque nous avons débarqué. Entraînement en plein air à 17° et une eau non chauffée. Pas l'idéal pour mon bronzage. Le reste du temps, les exercices avaient lieu en bassin de 25 yards. Le décalage horaire a ceci de bien, c'est que dans ce sens on dort beaucoup (19h la première nuit). Mais lorsqu'il y a entraînement matinal, il commence à 5h45 (jusqu'à 8h)."

Elle poursuit : "En ce sens, je regretterais presque la Topsportschool ou ma grasse matinée dure jusqu'à 7h... J'ai pu faire connaissance avec mes futures équipières et ai pu m'entraîner avec Flavia Rigamonti, la Suissesse, vice-championne du monde à Melbourne sur 1.500 m libre... Les entraînements sont durs. D'autant plus que j'ai souvent été versée dans le groupe des longues distances. Je ne me plains pas, c'est pour cela que je viens aux States."

Et Sascha conclut : "Lode et moi avons été reçus dans la famille de Steve Collins, l'entraîneur en chef de l'équipe universitaire. Il nous a amené dans un resto mexicain. Pas vraiment mauvais, mais pas trop souvent. Pour le tourisme, Dallas, ce n'est pas vraiment le pied. On est allée voir l'endroit où John Kennedy fut assassiné. Plus intéressant était le shopping center. Immense."



© La Dernière Heure 2007