Le speed-skydiving est une discipline du parachutisme. Les sauteurs quittent un avion à une hauteur de 4000 mètres et ont le temps jusqu'à 1700 mètres d’augmenter leur vitesse. Les trois secondes consécutives les plus rapides sont prises en considération pour obtenir une vitesse moyenne qui donne le score pour chaque saut. Après 8 sauts, la moyenne de tous les scores forme le résultat final. C'est avec un score final de 498.19 km/h que Luc a remporté la compétition mais il a au passage battu le record du monde de saut individuel à 3 reprises. 506,35 km/h réalisés au cours de la 7ème manche, voici le nouveau record du monde, un record signé Luc Maisin.

© dr

Luc s’entraîne le weekend depuis des années (11800 sauts) pour atteindre son but ultime : devenir l´homme le plus rapide du monde de tous les sports non motorisés. C’est chose faite.

« Je pratique le parachutisme depuis 1973. Et donc j’ai parcouru le monde entier deux, trois fois pour aller faire des championnats du monde un peu partout. Ça ne m’a plus jamais lâché ! J’ai été pris par le virus. Et ce virus-là, il ne part pas, il reste. » raconte le Belge.

© dr

Luc Maisin, qui a remporté la coupe du monde en 2019, a vu le championnat de monde en Sibérie de 2020 tomber à l'eau à cause du Covid-19. Ce championnat est déplacé à l’année prochaine. Luc se dit néanmoins très motivé à remettre son titre en jeu et devenir à nouveau champion du monde.

« Il n’y a pas de limites ! Les records sont faits pour être battus. Je sens toujours que je peux faire mieux. » conclut le champion du monde.

Retrouvez Luc Maisin et ses résultats ici :

https://www.paralog.net/ppc/showevent_compact.php?event=ISSA+Speed+Skydiving+2020

Beter Wonen: Chaussée de Wavre 14, 3090 Overijse