Le Freeride World Tour 2022 continue avec une deuxième étape impressionnante en Andorre

Une fois encore, le spectacle était au rendez-vous au Freeride World Tour. Ce dimanche, en Andorre, les meilleurs riders du monde se sont affrontés sur le Pic De Les Planes. Le niveau continue de monter. La saison 2022 du FWT s’annonce définitivement très excitante.

Alexandre Buslain

Le Freeride World Tour 2022 a continué sur la lancée de l'événement de la semaine dernière à Baqueira Beret, avec l'étape n°2 à Ordino Arcalís, en Andorre. La compétition s'est terminée avec de nouveaux riders sur les quatre podiums, ce qui signifie que la course au Titre mondial reste encore largement ouverte. Bénéficiant d'une variété de terrains freeride infinie et d'une scène freeride locale forte, Ordino Arcalís est la maison du FWT dans les Pyrénées depuis 2015.

L'événement de dimanche s'est déroulé sur un site jamais exploité auparavant, le Pic De Les Planes, mettant en valeur le vaste terrain disponible autour d'Ordino Arcalís. Malgré des conditions chaudes et sèches dans une grande partie de l'Europe, un solide manteau neigeux et un temps ensoleillé ont permis d'organiser deux événements consécutifs dans les Pyrénées, avec de belles journées ensoleillées et des conditions printanières.

Le Freeride World Tour 2022 continue avec une deuxième étape impressionnante en Andorre
©JBERNARD // Freeride World Tour

Ski hommes

La journée a commencé par le ski hommes, et la catégorie a vu un mélange de performances explosives et de chutes inhabituelles de la part des légendes du circuit. Le rookie, Maxime Chabloz (SUI) a remporté la victoire grâce à un run comprenant beaucoup de vitesse, un énorme gap jump, un long backflip et encore un autre gros 360. Deux skieurs américains, Ross Tester (USA) et Andrew Pollard (USA), complètent le podium.

« J'ai choisi une ligne créative où peu d'autres étaient allés, et mon backflip était plus gros que prévu, mais ça a quand même parfaitement fonctionné. Je suis très heureux de ma première victoire sur le Freeride World Tour. Je vais tout donner au Canada et j'espère en gagner une autre ! » déclare Maxime Chabloz

Le Freeride World Tour 2022 continue avec une deuxième étape impressionnante en Andorre
©JBERNARD // Freeride World Tour

Ski femmes

Le ski féminin a suivi dans un mélange tout aussi dramatique de chutes et de triomphes. Jessica Hotter (NZL) a fait son retour triomphal sur la plus haute marche du podium. Hotter a enchaîné plusieurs grands sauts avec un ski impeccable pour remporter l'épreuve. Revenant d'une chute difficile en Espagne la semaine dernière, la championne du monde 2021 Elisabeth Gerritzen (SUI) s'est classée 2e, tandis que la 3e place est revenue à la débutante du circuit Lily Bradley (USA).

« Aujourd'hui, il s'agissait d'ajuster ma ligne aux conditions changeantes, et je suis très heureuse de la façon dont ça a fonctionné ! Mon objectif cette année est juste de m'amuser, et je suis vraiment excitée pour Kicking Horse, j'adore cet endroit. » explique Jessica Hotter.

Snowboard femmes

La journée s'est terminée par le snowboard féminin. Malgré les conditions difficiles de la journée, les femmes ont quand même fait des descentes impressionnantes, avec une autre rookie du circuit qui a pris la première place. La descente victorieuse de Tiphanie Perrotin (FRA) a mis en évidence ses capacités bien équilibrées et a été couronnée par un immense saut final. La championne du monde 2018 Manuela Mandl (AUT) s'est classée 2e, suivie de près par Erika Vikander (USA), 3e.

« Il fait très chaud là-haut, la neige a beaucoup changé par rapport à ce matin, alors j'ai décidé de changer un peu ma course. J'ai repéré quelque chose d'un peu plus gros et j'ai fait de mon mieux et ça s'est bien passé. Je suis tellement contente ! » développe Tiphanie Perrotin

Le Freeride World Tour 2022 continue avec une deuxième étape impressionnante en Andorre
©JBERNARD // Freeride World Tour

Snowboard hommes

En snowboard hommes, Blake Moller (USA) a remporté la victoire grâce à un run bien équilibré comprenant des virages élégants, des rotations et un énorme backflip pour finir. Le champion du monde en titre, Victor De Le Rue (FRA), a pris la 2e place, avec Camille Armand (FRA) en 3e position.

« C'est vraiment incroyable de remporter cette victoire. J'ai regardé Victor passer avant moi, et il est l'un des meilleurs de tous les temps, alors je savais que je devais y aller à fond. Mais vraiment, tous les snowboarders se sont donnés à fond, et ça me fait vraiment plaisir. » déclare Blake Moller

Rendez-vous Kicking Horse, en Colombie-Britannique (du 12 au 17 février)

Les étapes 1 et 2 étant terminées, le FWT est prêt à se rendre en Amérique du Nord. La prochaine étape sera la troisième à Kicking Horse, en Colombie-Britannique (du 12 au 17 février), qui sera la dernière chance pour les riders d'obtenir des résultats avant The Cut. Les riders les mieux classés seront qualifiés pour les finales du FWT à Fieberbrunn, en Autriche (du 15 au 20 mars) et à Verbier, en Suisse (du 26 mars au 3 avril).

Le Freeride World Tour 2022 continue avec une deuxième étape impressionnante en Andorre
©JBERNARD // Freeride World Tour

L’esprit unique du Freeride World Tour

Le freeride est la forme la plus pure de ski et de snowboard. Les riders s’élancent sur un versant de montagne naturel et inaltéré, sans parcours défini et sans chronomètre. Oubliez de placer des bâtons de slalom en bas de la montagne. Oubliez la construction de sauts, de half-pipes et de tables. Oubliez l'entretien des pistes. Les compétitions de freeride ont pour but de jouer avec les caractéristiques du terrain qui se trouvent sur n'importe quel versant de la montagne, dans le format le plus excitant et le plus élémentaire possible. Il y a une porte de départ au sommet et une porte d'arrivée en bas. C'est tout.

Pour évaluer un run, les juges utilisent un système de points de 0 à 100. L'objectif de ce système approuvé par les riders est d'avoir un système de jugement unifié pour toutes les compétitions de la FWT, FWQ et FJT et qui permet à chaque style de ride d'avoir la possibilité de gagner. Les juges sont entièrement certifiés et supervisés par un juge en chef. Ils utilisent une méthode évolutive mais il restera toujours un facteur humain qui pourrait conduire à des interprétations différentes de la descente. Cela fait partie du freeride en tant que sport et doit être accepté par les riders comme par les juges. Pour les épreuves du FWT, le jury est composé de 6 juges : 4 juges, 1 juge principal et 1 juge vidéo (3 provenant du monde du ski et 3 du monde du snowboard). Les critères de jugement sont : La difficulté de la ligne, le contrôle, la fluidité, les sauts et tricks et enfin la technique.

Retrouvez l’intégralité du Freeride World Tour 2022 sur FreeRide by DH Les Sports+.

Site : https://www.dhnet.be/sports/omnisports/sport-extreme

Facebook : https://www.facebook.com/FreeRideByDHLesSports

Instagram: https://www.instagram.com/freeride_by_dhlessports/

Le Freeride World Tour 2022 continue avec une deuxième étape impressionnante en Andorre
©JBERNARD // Freeride World Tour

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be