Des extraterrestres étaient à Innsbruk pour ouvrir le bal du Crankworx World Tour 2022. Les X-games du VTT !

Du 15 au 19 juin avait lieu, l’une des quatre étapes d’un événement majeur de la saison de VTT. Le Crankworx World Tour est un des must de la compétition multidisciplinaire en vélo tout terrain.

Eric Guidicelli

Cette compétition rassemble 9 disciplines toutes plus impressionnantes les une que les autres. Du Slopestyle au pump track, en passant par les autres que sont le speed & style, la descente, l'enduro, le turbulant dual slalom et enfin le whip off qui consiste sur une immense bosse à faire la plus belle figure en désaxant son vélo à 90° et revenir.

Des extraterrestres étaient à Innsbruk pour ouvrir le bal du Crankworx World Tour 2022. Les X-games du VTT !
©Red Bull


Cette entrée en matière à Innsbruck a tenue toutes ses promesses. Des sauts incroyables, une vitesse et une maîtrise juste inimaginable, un spectacle qui dépasse de loin les attentes des spectateurs ébahis.
L'impressionnant Emil Johansson a survolé l'épreuve du slopestyle et par la même a remporter sa septième victoire consécutive dans le world tour. Il y avait pourtant du beau monde à Crankworx pour contester la domination du Suédois. L'allemand Erik Fedko a empoché la 2e place et le français Timothé Bringer complète le podium. Toujours chez les hommes, Charlie Hatton, le britannique a remporté la descente. Il devance le canadien Finn Iles et l'australien Mick Hannah. Au classement général du King of Crankworx après cette première étape autrichienne, le hollandais Niels Bensink devance d'un petit point le français, Tomas Lemoine . Coté féminin, c'est l'autrichienne Valentina Höll qui remporte la descente. C'est la troisième fois qu'elle remporte cette manche au Crankworx à la maison.

Des extraterrestres étaient à Innsbruk pour ouvrir le bal du Crankworx World Tour 2022. Les X-games du VTT !
©Red Bull


Avant d'aller à Cairns en Australie et Rotorua en Nouvelle-Zélande, la prochaine étape est un retour aux source puisque nous serons du 11 au 14 août, à Whistler au Canada où est née cette compétition en 2003.

Classement général du King of Crankworx après Innsbruck :

  1. Niels Bensink 136 pts
  2. Tomas Lemoine 135 pts
  3. Andreas Kolb 129 pts
  4. Bas Van Steenbergen 127 pts
  5. Charlie Hatton 100 pts
  6. Emil Johansson 100 pts

Classement général du Queen of Crankworx après Innsbruck :

  1. Valentina Höll 180 pts
  2. Caroline Buchanan 170 pts
  3. Jordy Scott 163 pts
  4. Harriet Burbidge-Smith 140 pts
  5. Vaea Verbeeck 136 pts

Les derniers annonces avec LOGIC-IMMO.be