Le snowboarder belge de 30 ans l'a annoncé lundi sur les réseaux sociaux, précisant qu'il s'agissait de sa troisième fracture de la clavicule. L'Anversois revient à peine d'une grave blessure, lui qui avait manqué une grande partie de la saison 2021 en raison d'une fracture du tibia en novembre 2020. Il avait repris la compétition début décembre en Coupe du monde aux Etats-Unis avec l'objectif de se qualifier pour les Jeux Olympiques d'hiver de Pékin (du 4 au 20 février).

Seppe Smits a juste indiqué qu'il espérait "être rétabli le plus vite possible" pour réussir son objectif. "Je suis un peu déçu parce que je commençais à me sentir à nouveau bien après ma dernière blessure. Mais ce n'est que la clavicule cette fois, donc j'espère que cela ira vite".

L'Anversois avait déjà été opéré au genou (cartilage) en mars 2018. Il avait pris la 10e place en slopestyle aux JO de 2018 à Pyeongchang en Corée du Sud et la 13e lors de l'édition précédente à Sotchi en Russie en 2014.