C’est au Swisspeak Resorts de Zinal en Suisse que nous avons donné rendez-vous au jeune Belge. Après une saison hivernale impressionnante et une saison estivale intense, Maximilien Drion est le nom à retenir ! Un début de carrière plus que prometteur qui laisse paraitre de très belles choses pour la suite, en vue les Jeux Olympiques d’hiver à Milan-Cortina en 2026.

« Une grande nouvelle est tombée ! C’est un rêve qui devient réalité ! C’est une énorme preuve de reconnaissance pour ce sport et j’espère que cela déclenchera plein de choses positives pour moi. J’espère désormais que je serai en mesure de faire de mon sport mon métier et de vivre de ma passion un maximum d’années ! Aux JO 2026, j’aurai 28 ans et je serai à l’apogée de ma carrière. » explique le jeune Belge.

© Delaloye - ISMF

Le CIO des Jeux a annoncé que plusieurs courses de ski-alpinisme figureraient au programme : la course individuelle, le sprint et le relais. Les courses seront limitées à 48 coureurs (24 hommes et 24 femmes). Les critères de sélection n’ont pas encore été communiqués mais il est évident qu’en tant que coureur belge et figurant parmi le top 10 mondial, les chances de Maximilien Drion d’y participer sont très élevées !

« Les prochaines années s’annoncent passionnantes ! Et j’imagine que je n’ai pas besoin de vous dire à quel point je suis motivé ! » déclare Maximilien.

Si vous cherchez Maximilien, dans le petit village Suisse de Vercorin, il est très certainement en montagne, accompagné de son chien (et coach) Emmy, occupé à gravir les montagnes, les sommets et à dévaler les pentes. Un Belge au milieu des montagnes, c’est toujours étonnant mais comme il l’explique, il aime ce petit côté original.

© Delaloye - ISMF

Arrivé dans le Valais Suisse en 2008, il s’est très rapidement acclimaté à l’environnement et y a même développé une passion forte pour deux sports : Le ski-alpinisme et la course de montagne.

Son deuxième sport, le ski-alpinisme, est un sport jeune et trop peu connu. Il est donc compliqué d’en vivre. C’est pourquoi Maximilien tient à poursuivre un cursus scolaire à HEC Lausanne. Une situation complexe, une double vie mais une motivation telle qu’il excelle dans les deux milieux. Heureusement, le ski-alpinisme faisant à présent partie du programme des Jeux Olympiques d'Hiver de Milan Cortina 2026, la situation ne pourra qu’évoluer positivement pour le sportif Belge. Le meilleur reste à venir !

© 360dsm

Pour toujours plus d’informations sur Maximilien Drion :

http://maximiliendrion.com/

https://www.instagram.com/maximiliendrion/

Et sur FreeRide by DH les Sports +

Site : https://www.dhnet.be/sports/omnisports/sport-extreme

Facebook : https://www.facebook.com/FreeRideByDHLesSports

Instagram: https://www.instagram.com/freeride_by_dhlessports/

© Delaloye - ISMF