Les conditions difficiles n'ont pas eu raison du talent des freeriders, qui ont imposé de nouveaux standards en mélangeant freeride et freestyle sur les pentes les plus raides du Bec Des Rosses.

Manuela Mandl (AUT) a livré un run magistral pour sa victoire en snowboard féminin. Même si elle n'était pas en lice pour le titre mondial, elle s'est imposée avec une marge de près de 11 points. Victor De Le Rue (FRA) était de retour à l’Xtreme en tant que Wildcard et s’est imposé en snowboard homme avec une descente à grande vitesse dans la section la plus raide du site.

« C'est une victoire que je ressens comme étant méritée vue les conditions très difficiles que nous avons eues. C'était l'un des plus grands objectifs de ma carrière de gagner au moins une fois à Verbier, et le voici accompli ! Alors oui, je suis extrêmement heureuse ! » déclare Manuela Mandl.

© Freeride World Tour & DDAHER

Les deux catégories de ski ont été remportées par des skieurs suisses. À 22 ans, la nouvelle recrue du FWT, Sybille Blanjean (SUI), a remporté la victoire en ski féminin. Blanjean, originaire de Verbier, a grandi en regardant le légendaire Xtreme, et a remporté la victoire dès sa première tentative. Maxime Chabloz (SUI), qui a remporté la victoire en ski masculin, a une fois de plus séduit les juges avec sa combinaison de ski technique et d'éléments freestyle de haut vol.

« J’avais tellement peur ce matin que je pleurais dans les bras de mon père. Mais j'y suis allée et je me suis dit que je devais m'amuser. La course était vraiment difficile mais j'ai réussi à m'accrocher. C'est mon premier podium sur le Tour, et le fait que ce soit une victoire à domicile signifie vraiment beaucoup ! » explique Sybille Blanjean.

© Freeride World Tour & DDAHER

Les champions du monde 2022

Tiphanie Perrotin (FRA) s'est imposée avec une marge minime pour devenir la championne du FWT en snowboard féminin. Erika Vikander (USA) a porté le dossard doré toute la saison, mais Perrotin l'a dépassée au classement général de 500 points. Après avoir terminé 2e au classement général en 2021, Blake Moller (USA) est devenu le champion FWT de snowboard masculin.

« Nous nous attendions à des conditions difficiles, mais ce sont les meilleures que nous avons eues cette année! J'ai eu un début de saison plutôt lent lors du premier événement en Espagne, mais mes résultats n'ont cessé de s'améliorer à chaque étape, je ne pourrais pas être plus heureux qu’aujourd’hui. » développe Blake Moller.

© Freeride World Tour & JBernard

Jess Hotter (NZL) a décroché le titre de championne FWT en ski féminin. Bien que Hedvig Wessel (NOR) l'ait poursuivie toute la saison, Hotter était hors d'atteinte au classement général avec deux victoires d'épreuve et une 2e place. Maxime Chabloz (SUI) a terminé sa saison de débutant sur le circuit non seulement avec une victoire, mais aussi avec le titre de champion du monde de freeride en ski masculin. Chabloz termine la saison avec trois victoires d'événement, ayant précédemment gagné à Ordino Arcalís et Kicking Horse Golden.

« Ces deux ou trois semaines ont été très émouvantes. Après deux victoires, tout le monde s'attend à ce que vous fassiez vraiment bien. Fieberbrunn a été difficile avec un mauvais résultat alors concourir ici et prendre la victoire avec le soutien du public local est tout simplement incroyable ! » explique Maxime Chabloz.

© Freeride World Tour & JBernard

Le Freeride World Tour 2022 est terminé

L’Xtreme Verbier marque la fin du FWT 2022 ! La fête à Verbier se poursuivra tard dans la nuit, mais l'histoire n'est pas tout à fait finie. Les derniers événements des FWQ Finals ont lieu cette semaine. Ils seront décisifs pour déterminer les riders qualifiés et nouveaux entrants sur le FWT 2023. Les mises à jour du calendrier et de la liste complète des riders du FWT 2023 seront annoncées bientôt. Pour encore plus de sensations cet été, préparez-vous à l’E-Bike Tour qui démarre en juin.

© Freeride World Tour & DDAHER

L’esprit unique du Freeride World Tour

Le freeride est la forme la plus pure de ski et de snowboard. Les riders s’élancent sur un versant de montagne naturel et inaltéré, sans parcours défini et sans chronomètre. Oubliez de placer des bâtons de slalom en bas de la montagne. Oubliez la construction de sauts, de half-pipes et de tables. Oubliez l'entretien des pistes. Les compétitions de freeride ont pour but de jouer avec les caractéristiques du terrain qui se trouvent sur n'importe quel versant de la montagne, dans le format le plus excitant et le plus élémentaire possible. Il y a une porte de départ au sommet et une porte d'arrivée en bas. C'est tout.

© Freeride World Tour & DDAHER

Pour évaluer un run, les juges utilisent un système de points de 0 à 100. L'objectif de ce système approuvé par les riders est d'avoir un système de jugement unifié pour toutes les compétitions de la FWT, FWQ et FJT et qui permet à chaque style de ride d'avoir la possibilité de gagner. Les juges sont entièrement certifiés et supervisés par un juge en chef. Ils utilisent une méthode évolutive mais il restera toujours un facteur humain qui pourrait conduire à des interprétations différentes de la descente. Cela fait partie du freeride en tant que sport et doit être accepté par les riders comme par les juges. Pour les épreuves du FWT, le jury est composé de 6 juges : 4 juges, 1 juge principal et 1 juge vidéo (3 provenant du monde du ski et 3 du monde du snowboard). Les critères de jugement sont : La difficulté de la ligne, le contrôle, la fluidité, les sauts et tricks et enfin la technique.

© Freeride World Tour & JBERNARD

Xtreme Verbier Snowboard Femme

1. Manuela Mandl (AUT)

2. Erika Vikander (USA)

3. Tiphanie Perrotin (FRA)

4. Coline Benninger (SUI)

Classement général, Snowboard Femme

1. Tiphanie Perrotin (FRA)

2. Erika Vikander (USA)

3. Manuela Mandl (AUT)

Xtreme Verbier Snowboard Homme

1. Victor De Le Rue (FRA)

2. Blake Moller (USA)

3. Camille Armand (FRA)

4. Michael Mawn (USA)

5. Ludovic Guillot-Diat (FRA)

6. Cody Bramwell (GBR)

Classement général, Snowboard Homme

1. Blake Moller (USA)

2. Camille Armand (FRA)

3. Cody Bramwell (GBR)

4. Michael Mawn (USA)

5. Ludovic Guillot-Diat (FRA)

Xtreme Verbier Ski Femme

1. Sybille Blanjean (SUI)

2. Hedvig Wessel (NOR)

3. Olivia McNeill (CAN)

4. Elisabeth Gerritzen (SUI)

5. Lily Bradley (USA)

6. Jessica Hotter (NZL)

Classement général, Ski Femme

1. Jessica Hotter (NZL)

2. Hedvig Wessel (NOR)

3. Olivia McNeill (CAN)

4. Lily Bradley (USA)

5. Sybille Blanjean (SUI)

6. Elisabeth Gerritzen (SUI)

Xtreme Verbier Ranking Ski Homme

1. Maxime Chabloz (SUI)

2. Ross Tester (USA)

3. Carl Regnèr Eriksson (SWE)

4. Jack Nichols (USA)

5. Andrew Pollard (USA)

6. Kristofer Turdell (SWE)

7. Craig Murray (NZL)

8. Abel Moga (ESP)

9. Reine Barkered (SWE)

10. Léo Slemett (FRA)

11. Aymar Navarro (ESP)

Classement général, Ski Homme

1. Maxime Chabloz (SUI)

2. Carl Regnèr Eriksson (SWE)

3. Ross Tester (USA)

4. Kristofer Turdell (SWE)

5. Andrew Pollard (USA)

6. Jack Nichols (USA)

7. Abel Moga (ESP)

8. Léo Slemett (FRA)

9. Max Palm (SWE)

10. Craig Murray (NZL)

11. James Hampton (NZL)

© Freeride World Tour & JBERNARD

Retrouvez l’intégralité du Freeride World Tour 2022 sur FreeRide by DH Les Sports+.

Site : https://www.dhnet.be/sports/omnisports/sport-extreme

Facebook : https://www.facebook.com/FreeRideByDHLesSports

Instagram: https://www.instagram.com/freeride_by_dhlessports/

© Freeride World Tour & DDAHER