Montana, 64 ans, qui a longtemps été la référence à ce poste, a déclaré à ESPN qu'il pensait que le débat sur le statut de Brady dans ce sport avait été réglé avant même le dernier Super Bowl.

"Je pense que Tom a pris sa place au sommet il y a longtemps", a dit Montana, lui-même quadruple vainqueur du championnat de la NFL en quatre finales avec San Francisco (1981, 1984, 1988, 1989). "Il a eu une carrière extraordinaire, il est plaisant à regarder. Tout le monde se dispute toujours sur ce sujet, mais si on regarde ce que Tom a accompli, cela le place définitivement en haut de la liste." "Il y a beaucoup de gars fantastiques (...) et c'est difficile de les comparer, mais si on regarde bien, oui, c'est définitivement Tom" le plus grand de tous, a-t-il ajouté.

Brady a grandi dans le nord de la Californie en idolâtrant Montana et a toujours refusé de commenter lorsqu'on lui demandait où il se considérait par rapport à lui, dans le panthéon des quarterbacks de la NFL.

A 43 ans, il a déjoué de nombreux pronostics la saison passée, en étant sacré aux dépens des Kansas City Chiefs, avec les Buccaneers, équipe qu'il venait de rejoindre après vingt ans passés chez les New England Patriots, au sein desquels il avait remporté ses six premiers titres. Brady est ainsi devenu le plus vieux quarterback de l'histoire à avoir joué et remporté un Super Bowl et à avoir été désigné MVP de la finale.