Engagés dans leur catégorie de prédilection, Jaouad (-63 kg) et Laura (-62 kg) ont signé un excellent début d’année olympique ce mardi, en Suède...

Jaouad Achab et Laura Roebben ont décroché les deux premières médailles belges de cette année olympique ce mardi, en Suède… Engagés dans leur catégorie de prédilection, Jaouad (-63 kg) et Laura (-62 kg) sont, en effet, montés sur la troisième marche du podium de ce rendez-vous, labellisé G2 comme l’Open de Belgique.

Champion d’Europe et médaillé de bronze mondial l’an dernier, Jaouad Achab avait opté pour les -63 kg afin de valider, formellement, aux yeux de la Fédération belge, son billet pour les Jeux de Tokyo. Exempté du premier tour, l’atout belge n°1 a écarté ses trois premiers adversaires, le Français Comprelle (22-2), le Russe Magerramov (5-5, 2-0 en prolongation) et le Russe, encore, Abdullaev (23-12) pour atteindre les demi-finales.

Déjà assuré de la médaille de bronze, Jaouad a, alors, joué la prudence en… déclarant forfait !

"Jaouad ressentait une douleur à l’épaule depuis quelques jours..." explique Laurence Rase. "Il a quand même tenu à s’aligner sur cette compétition mais, une fois la médaille de bronze en poche, il a préféré ne prendre aucun risque pour la suite de la saison, qu’il disputera en -68 kg, la catégorie olympique. Prochain rendez-vous : Lommel, mi-mars, puis l’Euro, début mai ! Mais ce podium confirme qu’il est en forme..."

Engagée en -62 kg, Laura Roebben a également affiché une excellente forme en ce début de saison et, surtout, marqué des points par rapport à sa rivale nationale, Indra Craen, absente pour retard de préparation en raison d’une blessure au genou, fin de l'année dernière. Et Laura en a profité pour s’offrir, elle aussi, du bronze…

"Laura ne s’est inclinée qu’en demi-finales, face à la Turque Yaman, double championne du monde !" se réjouit la DT néerlandophone. "Et encore, ce fut très serré jusqu’à la fin du combat, qu’elle perd finalement sur le score de 12-17. Il n’empêche, sa prestation promet énormément !"

Car, auparavant, Laura Roebben a éliminé la Lituanienne Tvaronaviciute (4-3) avec le point de la victoire dans les dix dernières secondes ! Puis, la Belge s’est débarrassée de la Russe Shabalina (20-10) avant de battre la Croate Vuletic (12-9) pour monter sur la troisième marche de ce podium international !