Et de trois ! Après Jaouad Achab en -63 kg et Raheleh Asemani en -57 kg, vendredi, Badr… Achab a également décroché une superbe médaille de bronze en -74 kg ce samedi, à Sofia, théâtre de l’Euro. Le jeune, mais grand frère de Jaouad ne s’est incliné qu’en demi-finale, face au Bosnien Husic. Après un premier round conclu sur le score de 3-3, Badr a pris l’avantage dans le deuxième, bouclé à 9-7. Mais, dès le début de la troisième manche, le Belge encaissa un coup de pied à la tête, valant trois points à son adversaire (9-10). Après avoir encore mené 11-10, Badr a subi les assauts du Bosnien, celui-ci se qualifiant pour la finale sur le score de 11-18.

Auparavant, exempté du premier tour, Badr Achab avait aisément écarté le Moldave Gritcan (32-7). Opposé ensuite à l’Ukrainien Kostenevych, Badr fut longtemps mené et n’émergea qu’en fin de troisième round… 8-7 ! En route pour les demi-finales, lui assurant au minimum la médaille de bronze.

En -80 kg, Nicholas Corten a remporté son premier combat face au Slovène Ajhmajer sur le score de 24-5, après seulement deux rounds, écart lui octroyant la victoire. Opposé ensuite au Croate Kanaet, Nicholas s’est malheureusement incliné par 10-19, son parcours européen s’arrêtant donc à ce stade.

Même scénario pour nos deux représentantes féminines…

En -62 kg, Laura Roebben a écarté la Britannique Roberts sur le score de 25-12 avant de subir la loi de la Russe Prokudina (13-21). En -67 kg, Indra Craen est, elle, venue à bout d’une autre Russe, Baklanova, par 18-15 pour avoir le droit de défier la Turque Tatar, n°2 mondiale. Mais celle-ci se révéla trop forte pour Indra, battue sur le score de 4-29, après les deux premiers rounds. Fin de l’aventure !