Florent Lambiet a poussé un fameux cri de victoire, ce lundi après-midi, à Doha, où il est venu à bout du Russe Sidorenko, 18 ans et n°186 mondial, en demi-finales du Tournoi de qualification olympique. Après avoir mené deux sets à zéro (12-10, 11-7), le Liégeois, 25 ans et n°104 mondial, a perdu le troisième (8-11). Mais il ne se laissa pas du tout décontenancer et repartit de l’avant pour empocher la quatrième manche (11-3).

Face à ce jeune Russe, plus fantasque que régulier, qui n’avait rien à perdre, Florent a légèrement faibli à l’échange, si bien qu’il fut rejoint au score à trois sets partout (5-11, 9-11). Poussé à un septième set pour la deuxième fois de la journée, le Liégeois était en danger, à la fois physiquement et mentalement. Après avoir mené 5-3, il fut dépassé à 6-8, le Russe lâchant des coups improbables, mais victorieux.

Mais, dans ce contexte particulièrement tendu, Florent Lambiet parvint à garder la tête froide, renversa le score à 10-8. Puis, à 10-9, il ne laissa pas passer l’occasion de s’imposer (11-9) et ainsi se qualifier pour la finale de ce TQO, dont le vainqueur se verra attribuer un ticket pour les Jeux de Tokyo ! En finale, Florent rencontrera le Hongrois Majoros, n°60 mondial, victorieux du Roumain Ionescu, également sur le score de 4-3.

Auparavant, Florent Lambiet avait signé un incroyable retournement de situation face à l’Italien Bobocica, n°123 mondial. Mené trois sets à zéro (5-11, 13-15, 5-11), le Liégeois avait aligné quatre sets victorieux. Les deux premiers par 11-9 et 11-5 pour revenir à 2-3. Puis, après avoir sauvé deux balles de match, à 8-10, dans le sixième set, Florent s’imposait 12-10 pour rétablir l’égalité (3-3) au nombre de sets.

Sur sa lancée, notre compatriote enchaînait, alors, en remportant le septième set (11-6).

Ce dimanche, le Liégeois fut le seul rescapé belge des tours préliminaires, remportant ses deux matches. Le premier, face au Qatari Al-Mohannadi, non-classé, sur le score de 4-0 (13-11, 13-11, 11-5, 11-7) et le second, contre l’Iranien Alamiyan, n°73, s’imposant par 4-1 (11-3, 11-8, 13-11, 9-11, 11-7).