Le quarterback Tom Brady, souvent présenté comme le plus grand joueur de football américain de l'histoire, a annoncé mardi qu'il quittait son équipe de toujours, les New England Patriots, plusieurs médias américains affirmant qu'il va poursuivre sa carrière NFL aux Tampa Bay Buccaneers.

"Mon aventure dans le football américain va me mener ailleurs", a écrit, dans un long message posté sur Twitter, le joueur de 42 ans, qui aura passé 20 saisons en Nouvelle-Angleterre marquées par six victoires dans le Super Bowl, un record absolu pour un joueur de la Ligue professionnelle (NFL).

"Je viens de vivre les deux décennies les plus heureuses que j'aurais pu imaginer", a écrit celui qui aura disputé 285 matches sous le maillot des Patriots, dont il remercie "les supporters, l'encadrement et ses coéquipiers, actuels et anciens".

Brady a pris part à neuf éditions du Super Bowl, en a remporté six et été sacré quatre fois meilleur joueur (MVP) de ces finales, un record absolu dans ces trois catégories.

Il a également été désigné trois fois meilleur joueur (MVP) de la saison régulière.

Le Californien de naissance, 42 ans, arrivé en fin de contrat avec les Patriots, n'a pas indiqué où il jouerait la saison prochaine.

Les Tennessee Titans, les Los Angeles Chargers et les Las Vegas Raiders étaient des prétendants potentiels, mais plusieurs médias américains rapportent que Brady est sur le point de s'engager avec les Tampa Bay Buccaneers, sur la base d'un contrat de plusieurs années, à 30 millions de dollars la saison.

La franchise floridienne, qui n'a plus atteint les play-offs depuis 2007, sera l'hôte du prochain Superbowl en février 2021. Et alors que son quarterback, Jameis Winston, a lancé autant de touchdown qu'il a été intercepté, 30 fois, au cours de la saison passée, l'entraîneur, Bruce Arians, admirateur de longue date de Brady, avait assuré que la star des Patriots était le seul joueur qu'il tenterait de recruter si l'occasion se présentait.