Avec Pieter Heemeryck et Alexandra Tondeur au départ de l’épreuve mi-distance (1,9 km de natation, 90 km à vélo, 21 km à pied) ce dimanche, à Riccione, la Belgique disposait de deux superbes atouts pour un podium, voire un succès, dans le cadre du Challenge Family. Malheureusement, le rêve s’est transformé en cauchemar pour Pieter qui s’est écroulé en course à pied et Alex qui, blessée, a abandonné après avoir posé le vélo.

Après deux abandons (déjà) mi-mars, à Dubaï (à mi-parcours du vélo "Pas de jambes !") et fin avril, à Gran Canaria (au début de la course à pied "Sans force…"), Pieter Heemeryck a, cette fois, terminé, mais à la… 29e place ! Et pourtant, tout avait bien commencé pour le Brabançon, en tête à la sortie de l’eau (26’31), devant l’Espagnol Gonzalez (26’41), récemment deuxième à Gran Canaria derrière Jan Frodeno, et l’Italien Ceccarelli (26’45), vainqueur l’an dernier de ce Challenge à Riccione, alors que l’Allemand Kienle, ancien vainqueur de l'Ironman d'Hawaï (2014) et dossard n°1, pointait en 29’25.

Plus rapide à vélo, l’Italien Ceccarelli boucla les 90 km en 2h38’59, avec plus d’une minute trente d’avance sur un groupe où on retrouvait Heemeryck, Raelert, Boecherer et Molinari. Un peu plus loin, Gonzalez et Kienle. Mais aussi un certain Steger. Et ce fut précisément cet Autrichien qui, au prix d’une formidable course à pied, remonta tous ses adversaires pour s’offrir une victoire de prestige en 3h52’34, devant l’Espagnol Gonzalez (3h53’54) et l’Allemand Kienle (3h55’19). Stenn Goetshouwers a, lui, terminé sixième, en 3h56’47 !

Troisième à la sortie de la transition n°2, Pieter Heemeryck démarra fort les 21 km de course à pied. Mais il dut rapidement se rendre à l’évidence que ce n’était pas (encore) son jour ! Après la première boucle, Pieter pointait à la 5e place, puis à la 16e, à la 20e et, finalement, au 29e rang, avec un chrono de 4h20’24, ne reflétant absolument pas ses formidables qualités.

Alexandra Tondeur blessée au genou

Côté féminin, l’épreuve a été dominée par la Néerlandaise De Vries, victorieuse en 4h23’16 devant la Britannique Lee (4h29’03) et l’Italienne Bernardi (4h33’29). Sortie de l’eau à la 13e place, en 33’04, derrière le trio Zane-De Vries, Alexandra Tondeur a signé une superbe remontée à vélo, pointant en 7e position au terme des 90 km. Mais, dès le début de la course à pied, Alex a senti que ça n’irait pas en raison d’une blessure, contractée il y a une dizaine de jours. Et elle préféra sagement s’arrêter là… Pour rappel, la Brabançonne avait terminé huitième, en 4h25'42, lors de son retour à la compétition fin avril, à Gran Canaria.