Doublé belge, ce dimanche, à Riga, où ont lieu les Championnats baltes sur courte distance, premier triathlon international après Covid-19 ! Valerie Barthelemy s’est, en effet, imposée devant… Claire Michel qui renouait ainsi avec la compétition après sa chute à vélo (de ville !) et sa grave fracture du genou, fin octobre 2019, dont elle se rétablit à son rythme, compte tenu du report des Jeux de Tokyo.

Certes, elles n’étaient que treize participantes au départ, certes sur courtes distances (375 m de natation, 13 km à vélo, 3,3 km à pied), mais les deux Belges n’ont pas boudé leur bonheur d’épingler, enfin, un dossard et de participer à cette compétition disputée en Lettonie, non loin de leur lieu de stage à Tartu, en Estonie, où devait avoir lieu l’Euro sur la distance olympique, finalement annulé en raison de la crise sanitaire.

Très à l’aise en natation et à vélo, Valerie Barthelemy a assuré sa victoire à pied, terminant avec quelques secondes d’avance sur Claire Michel, qui lui tomba dans les bras, de joie, une fois la ligne d’arrivée franchie. La troisième place est revenue à l’Ukrainienne Yelistratova.

"Je suis, bien entendu, très heureuse de l'issue de cette compétition, la première pour moi depuis octobre 2019. Je n'ai pas trop souffert de mon genou meurtri et c'est l'essentiel ! J'ai nagé aux côtés de Valerie (Barthelemy) et, lorsque nous sommes sorties de l'eau, nous avons constaté que nous avions quelques secondes d'avance sur la concurrence. Nous avons donc décidé de poursuivre sur notre lancée, à deux, à vélo. Et bien nous en a pris... Nous l'avons posé en deuxième zone de transition avec un écart confortable. Ensuite, à pied, je n'ai pas voulu forcer dans la mesure où c'était vraiment une première course pour moi à l'extérieur. Ce qui ne nous a pas empêchées de signer un sympathique doublé  Bien sûr, compte tenu de la crise sanitaire, nous n'étions que treize concurrentes au départ. Mais tout s'est bien déroulé... Vivement la suite !"