Après son retour par la grande porte il y a seulement six semaines, à Miami, Jan Frodeno a ajouté une nouvelle ligne à son prestigieux palmarès ce samedi, à Gran Canaria. Le champion du monde allemand y a, en effet, remporté l’épreuve mi-distance (1,9 km de natation, 90 km à vélo, 21 km à pied) en 3h41'21, devant l’Espagnol Gonzalez (3h42'30), la surprise du jour, et l’Australien Kastelein (3h42'42).

Sous le chaud soleil de Gran Canaria, où le thermomètre affichait 29°, Frodeno a lâché tous ses adversaires dès le début de la course à pied pour s’offrir un superbe cavalier seul. Mais, une fois la ligne d’arrivée franchie, le triple vainqueur de l’Ironman d’Hawaï s’est ni plus ni moins écroulé !

"J’ai beaucoup souffert. J’étais vraiment à la limite !" lâcha-t-il. Sorti de l’eau dans les pieds du Suisse Salvisberg, Jan Frodeno a roulé pendant 90 km en tête avec le Britannique Laidlow et notre compatriote Pieter Heemeryck, un trio suivi par l’Espagnol Gonzalez et l’Italien Molinari. Ces cinq-là entrèrent ensemble en deuxième transition avant que Jan Frodeno ne s’échappe irrémédiablement.

Encore deuxième à cet instant, Pieter Heemeryck dut laisser filer le champion du monde, mais aussi ses principaux rivaux. Le Brabançon a, en fait, abandonné après avoir malencontreusement perdu son bidon de produits énergétiques à vélo, ce qui ne pardonne pas à ce niveau !

Le premier Belge est Kenneth Vandendriessche, 18e, en 3h55'22. Les jeunes Alexandre Victor et Edouard Verstraete se sont, eux, classés respectivement 27e (4h04'09) et 39e (4h17'58).

Alexandra Tondeur huitième...

Côté féminin, la victoire est revenue à la Suissesse Nicola Spirig qui s’est aisément imposée en 4h05'52, devant la Néerlandaise De Vries (4h11'17) et la Suédoise Norden (4h11'43).

Pour son retour à la compétition, Alexandra Tondeur a terminé à la huitième place, en 4h25'42.