Après la quatrième place individuelle de Jelle Geens, samedi, on espérait voir la Belgique se battre avec les meilleures nations mondiales en relais mixte, ce dimanche, à Hambourg. Et, franchement, ce fut le cas !

Après d’excellents relais de Valerie Barthelemy (troisième) et de Jelle Geens (deuxième), Claire Michel a, certes, vu le podium s’envoler sous ses yeux au début du vélo avec, face à elle, Katie Zaferes, Jessica Learmonth et Cassandre Beaugrand, mais la Bruxelloise a montré son intelligence tactique en se réservant pour la course à pied, qu’elle a bouclée en quatrième position. Dans sa foulée, Erwin Vanderplancke, remplaçant de notre n°1 Marten Van Riel (blessé...), a donné le meilleur de lui-même pour maintenir les Belgian Hammers dans le Top 5, n’étant dépassé que par le solide Norvégien Gustav Iden.

Le résultat final de ce Mondial ouvre des perspectives prometteuses pour les triathlètes belges en vue des Jeux de Tokyo, même si certains pays, à l’instar de l’Australie, de la Nouvelle-Zélande ou du Canada n’ont pu s’aligner à Hambourg en raison des restrictions de voyage dues à la crise sanitaire…