Décidément, rien ne va plus en course à pied pour Pieter Heemeryck ! Engagé sur l’épreuve mi-distance (1,9 km de natation, 90 km à vélo, 21 km à pied) ce dimanche, à Sankt Pölten, le Brabançon a (encore) abandonné… Après Dubaï (à mi-parcours du vélo « Pas de jambes ! »), le 12 mars, et Gran Canaria (au début de la course à pied « Sans force… »), le 24 avril, il s’agit du troisième abandon pour Pieter en ce début de saison 2021, où il n’a donc terminé qu’une épreuve, le 9 mai, à Riccione (29e !). Encore sixième à la sortie de la deuxième transition, Pieter Heemeryck n’a pas pointé au km 6,4 du semi-marathon final d’une épreuve remportée haut la main par l’Allemand Funk en 3h44’49, devant ses compatriotes Stratmann, à 4’35, et Clavel, à 5’06.

Sorti de l’eau en 15e position, à 0’38 de la tête, Pieter Heemeryck est remonté progressivement à vélo, posant sa machine à la 6e place, à 7’47 de l’excellent rouleur qu’est l’Allemand Funk, celui-ci s’offrant ensuite un formidable cavalier seul. Le meilleur Belge du jour fut (encore) Stenn Goetshouwers, 18e, en 3h56’27, soit… vingt secondes de moins que le chrono qui lui avait permis de se classer sixième, le 9 mai, à Riccione ! Kenneth Vandendriesche s’est classé 26e, en 3h58’19, Tom Mets 31e, en 3h59’46. Un peu plus loin, Victor Alexandre a coupé la ligne en 35e position (4h02’12), Sander Heemeryck à la 38e place (4h06'13) et, pour sa première expérience sur la distance, Christophe Dekeyser est arrivé 47e (4h09’24). À revoir, bien entendu !