"Uralochka-NTMK ne participera pas aux matchs de la Ligue des champions cette saison (...) en raison de la situation épidémiologique difficile dans la région et dans le monde", a annoncé le club russe dans un communiqué publié sur son site.

La Fédération européenne de volley-ball (CEV) a annoncé la semaine dernière que le tour principal de la Ligue des champions se déroulerait sous "bulles sanitaires".

Pour chaque groupe, deux fenêtres de trois jours sont prévues, avec pour chaque fenêtre trois matchs par équipes (six rencontres au total).

Ekaterinbourg aurait dû affronter dans le groupe A les Françaises de Nantes, les Turques de Fenerbaçhe et les Italiennes de Conegliano.

En raison de la pandémie de Covid-19, la CEV avait interrompu les deux Ligues des champions (messieurs et dames) à la mi-mars et n'avait pas décerné de titres de champions d'Europe 2020.

.