Relevé par la présence de bon nombre d’athlètes étrangers, néerlandais principalement, le Flanders Qualification Meet, disputé à Anvers, a accouché d’un nouveau record de Belgique, réussi samedi par Jade Smits en 50 m dos (28.69), la jeune nageuse du Brabo abaissant ainsi de 8 centièmes sa propre référence établie aux Pays-Bas le 14 août 2020. Dimanche, elle s’est une nouvelle fois illustrée en signant un joli chrono de 1.01.73 en séries du 100 m dos avant de se classer 3e de la finale en 1.02.18.

Peu de grandes performances étaient attendues côté belge en raison d’une planification prévoyant un pic de forme orienté vers les mois d’avril et mai. Qualifiés de longue date pour les Jeux olympiques de Tokyo, Louis Croenen et Fanny Lecluyse ont profité du rendez-vous anversois pour répéter leurs gammes. Croenen a remporté le 200 m papillon en 2.00.30 et s’est classé 2e du 100 m papillon en 53.52. Lecluyse s’est adjugé le 100 m brasse en 1.08.13 et le 200 m brasse en 2.27.64, devançant de peu Joséphine Dumont (2.27.68) dans cette seconde épreuve. La Namuroise pulvérise là son record personnel et confirme de manière très convaincante son temps de qualification pour l’Euro de Budapest (2.28.54).

Les autres victoires belges du week-end sont à mettre au crédit de Roos Vanotterdijk (59.86) sur 100 m papillon, Lotte Goris (4:20.97) sur 400 m libre, Fleur Vermeiren (32.62) sur 50 m brasse et Lander Hendrickx (2:03.79) sur 200 m dos. Thomas Dal (4.30.96) s’est classé 2e du 400 m quatre nages. Alexandre Marcourt (1.49.51) en a fait de même lors du 200 m libre, le Liégeois prenant aussi la 3e place du 100 m libre (50.23). Lotte Goris (2.02.88) s’est hissée à la 3e place du 200 m libre. À noter enfin la 4e place de Jasper Aerents en 50 m libre (22.84) et la 5e place de Kimberly Buys en 100 m libre (57.22).