Autres sports

Récente médaillée de bronze à La Haye, la judoka prépare déjà 2020 et espère participer au Grand Chelem à Paris.

Gaby Willems a décroché la médaille de bronze en -70 kg au Grand Prix de judo de La Haye, le week-end dernier. "Un résultat qui fait d'autant plus de bien que c'était la dernière compétition de l'année", dit-elle.

Dernière compétition ne veut pas dire vacances puisqu'elle s'envolera ce week-end pour trois semaines de stage au Japon. A son retour, entre les fêtes, il y aura encore un mini-stage de trois jours à Louvain-la-Neuve, histoire de bien entamer l'année 2020.

"Encore une marge de progression"

"J'espère participer au tournoi de Paris car ce serait mon deuxième Grand Chelem et c'est une compétition prestigieuse."

Après une saison 2017 difficile, notamment en raison de blessures, Gaby Willlems peut tirer un bilan positif de son année. "J'ai cherché à rester positive, j'ai fait un gros travail sur moi-même au niveu mental", ajoute-t-elle. "Ca m'a notamment beaucoup servi ces derniers mois, lorsque les compétitions se sont enchaînées. Et ce qui est bien, c'est que je sens que j'ai encore une marge de progression, notamment au niveau du travail au sol."