« La vie appartient à ceux qui croient en la beauté de leurs rêves. » Passion, sport et détermination. Voici trois mots qui définissent bien Nathan Goffart. Cet aventurier Belge, co-créateur du projet Nanok Expedition avec son ami Gilles Denis, vit au rythme de ses sports et de ses passions.

C’est en pleine préparation de son expédition au Groenland que nous avons rencontré Nathan. Ce jeune de 29 ans, passionné et déjà très expérimenté, combine ses sports (escalade, football, …) avec son travail. Étant gérant d’une société de compléments alimentaires naturels, Lepivits, le moins qu’on puisse dire c’est que ses journées sont bien chargées.

« Et la motivation principale pour l’expédition. Clairement c’est le challenge. Je pense que c’est ce qui me motive le plus, avec tous les aléas qui font que l’expédition n’est pas uniquement un défi sportif, mais aussi scientifique, environnemental. Et le fait que je vais en apprendre beaucoup. » explique le Belge.

© Nanok expedition

Son fil conducteur dans la vie ? Se challenger, apprendre et faire les choses à 200%. C’était donc un profil parfait pour une expédition aussi unique que Nanok Expedition. Le courant entre Gilles et Nathan est donc directement très bien passé. Devenu maintenant d’excellents amis, ils préparent à deux un projet un peu fou. Leur amitié est rythmée par les entraînements intensifs, la préparation minutieuse et les longues heures d’investissement dans ce projet qui se veut être le début d’une nouvelle histoire. En effet, Nathan, tout comme son comparse Gilles, espère bien lancer leur carrière d’aventurier professionnel avec cette expédition. Et c’est en bonne voie !

Bien qu’extrêmement motivé, cette expédition amène tout de même son lot d’appréhension chez le jeune Belge. Nathan garde cependant la tête sur les épaules et se dit prêt pour cette aventure.

« Je pense que le challenge en soi ne me fait pas peur et je sais qu’on va réussir. Après j’ai quelques appréhensions par rapport aux difficultés qu’on pourrait avoir, tel que le fait de vivre 5 mois, jour pour jour, nuit pour nuit, juste à deux. Ça va être challengeant. Et peut-être aussi certains animaux qu’on va rencontrer tel que l’ours polaire ou les orques. » développe Nathan.

Pour ceux qui n’ont pas encore entendu parler de ce triathlon atypique, voici un petit rappel. Le nom de ce triathlon ? Nanok Expedition. Un exploit sportif, atypique et unique en son genre combinant successivement une traversée de :

  • 600 km à ski le long du Cercle Polaire Arctique

  • 1000 km en kayak de mer

  • 1 km vertical d’escalade pour l’ouverture d’une voie ‘big wall’ en terrain d’aventure.

Un projet ambitieux, innovant et passionnant. Vous désirez vous aussi participer d'une manière ou d'une autre à l'expédition ? Particulier, Entreprise, Expert aventurier ou tout simplement curieux, c'est possible !

Rendez-vous sur leur site pour plus d’informations :

https://www.nanokexpedition.be/

https://www.lepivits.be/fr/

Instagram :

https://www.instagram.com/gillesdenisexpeditions/

https://www.instagram.com/nanokexpedition/