Le nouvel actionnaire du World Padel Tour s’est assigné pour mission de conquérir de nouveaux pays afin que les tournois pros prennent une dimension plus mondiale. En Belgique, il a mis en concurrence Golazo, Tennium et le duo Lhoist-Laureyssens afin de décrocher l’organisation du premier Open de padel.

"Un Open est comparable à un Masters 1000 en tennis", explique Vincent Laureyssens - CEO de la World Padel Agency et dynamique organisateur d’événements liés au padel, tout heureux d’avoir décroché la timbale face à deux géants de l’event sportif.

Le World Padel Tour propose des exhibitions comme à Knokke en août, des Challengers pour les joueurs classés au-delà de la 16e place mondiale, des Open et quatre Masters. La Belgique recevra donc les 200 meilleur(e) s joueurs/joueuses du monde du 1er au 8 mai sur le prestigieux site de Tour & Taxis à l’occasion du Brussels Padel Open. "Notre objectif est de faire de ce tournoi l’un des trois plus grands événements sportifs de Belgique, avec le Mémorial Van Damme et le Grand Prix de Belgique de F1 à Spa-Francorchamps", détaille celui qui table sur plus de 50 000 spectateurs avec 3 000 VIP.

Si le cahier des charges est assez classique, il faut noter que le budget avoisine les deux millions d’euros. La Ville de Bruxelles apporte sa pierre à l’édifice. "Nous sommes au début du processus, mais nous avons déjà de solides partenaires. Nous en cherchons d’autres. Il faut savoir que le WPT est retransmis dans plus de 70 pays avec 500 millions de téléspectateurs", explique Vincent Laureyssens, qui a signé avec le WPT un contrat qui porte sur 6 ans.

Mario Hernando, le directeur général du World Padel Tour, est ravi de cette collaboration. "En Belgique, le padel se développe très vite. Pour les joueurs, les sponsors et l’organisation, ce sera positif de disputer pour la première fois un tournoi officiel du championnat du monde à Bruxelles, capitale de l’Europe."

Le Brussels Padel Open se disputera à Tour & Taxis, un bâtiment éco-responsable.