Leurs rivaux néerlandais sont en grande forme

LOUVAIN En Ligue europé- enne, le bilan des Belges est vite établi : 3 défaites pour 1 succès. La froideur des chiffres ne plaide pas en faveur des nôtres. Il convient cepen- dant de relativiser la donne. "N'ou- blions pas que nous avons battu les Allemands qui, en principe, nous sont nettement supérieurs ", s'empresse d'indiquer Willy Bruninx. "Le week-end passé, nos joueurs en firent voir de toutes les couleurs aux Espagnols sur leurs terres. J'estime que, même à l'occasion de notre revers 3-0, nos hommes se sont très bien défendus mais leurs rivaux étaient beaucoup plus concentrés que la veille. Samedi, nous pouvions créer l'exploit mais, le lendemain, c'était impossible tant les Hispaniques relevèrent leur niveau."

Cette fois, les ouailles de Claudio Gewher offriront l'hospitalité, à Louvain, aux voisins d'outre-Moerdijk. À savoir, ces 9 (20 h) et 10 juin (15 h). Pas un cadeau si l'on s'en réfère aux dernières sorties bataves en date. Blangé atteste : "Nous étions en Allemagne et, après notre échec 3-2, j'avais affirmé qu'il s'agissait de notre meilleure prestation de la saison. Or, quelques heures plus tard, nous avons explosé nos hôtes 3-0. Du coup, nous pouvons espérer terminer notre poule en tête et ainsi décrocher la qualification pour la phase finale. Pour ce faire, un 2 sur 2 est quasi obligatoire aux dépens des Belges."

À noter que la rencontre dominicale sera retransmise en direct sur les chaînes régionales. Pendant ce temps, Espagnols et Allemands s'affronteront vendredi et dimanche. Fameux duels en perspective, aussi.



© La Dernière Heure 2007