Excellent week-end de rentrée pour l’équipe nationale belge de VTT (et, en particulier, la formation BH-Wallonie), qui est engagée à Alanya, en Turquie, où nos nombreux représentants disputent pas moins de six courses en l’espace de seulement deux semaines. La palme revient à Ghita Michiels, notre vététiste actuellement la mieux classée au ranking mondial (37e), soit exactement son… âge !

L’Anversoise a, en effet, remporté les deux épreuves au programme de ce week-end. Samedi, elle s’est imposée, en 1h20’04, devant la Tchèque Taruskova et la Hennuyère Émeline Detilleux et, ce dimanche, elle est à nouveau montée sur la plus haute marche du podium avec, encore, à ses côtés… Émeline Detilleux mais, cette fois, à la deuxième place. Âgée de 21 ans, la native de Charleroi, habitante de Villers-deux-Églises, a ainsi déjà confirmé de la plus belle manière sa prestation lors du Mondial 2020, en Autriche.

Côté masculin, nos compatriotes ont un peu reculé par rapport à leur prestation initiale. Quatrième, samedi, d’une course remportée par le Suisse Indergand, en 1h19’09, devant les Français Philipp et Mathis, Jens Schuermans s’est classé huitième, ce dimanche, avec une autre victoire suisse, celle de Colombo, en 1h15’15. La bonne surprise est venue de Clément Horny, 21 ans, 10e, soit mieux que samedi (12e), au contraire de son aîné, Pierre de Froidmont, 13e (8e, samedi). Quant à Arne Janssens, il a terminé 21e (16e, samedi) alors que Jarne Vandersteen l’a devancé à la 18e place.

Chez les juniors, Théo Demarcin a terminé deux fois… deuxième, d'abord derrière le Néerlandais Gruiters, en 59’24, ensuite derrière l’Ukrainien Hudyma, en 57’46. Guillaume Van Vlaenderen s’est, lui, classé quatrième et sixième. Last but not least, samedi, Julia Grégoire a pris la deuxième place, malgré un pépin mécanique. Elle n’a été battue qu’au sprint par l’Ukrainienne Sulkhopalova, mais notre jeune espoir de la discipline a pris une éclatante revanche, ce dimanche, en remportant la deuxième course du week-end !